Xi pourrait exiger la levée des sanctions sur Huawei pour accepter une trêve

Investing.com – L’optimisme qui prévalait en début de journée sur les bourses mondiales face à des espoirs d’une rencontre productive entre Trump et Xi au G20 ce samedi n’est plus vraiment d’actualité suite à des informations du Wall Street Journal.

Selon les sources du journal, la réunion entre les deux dirigeants sera surtout utilisée par Xi Jinping pour présenter à Trump les conditions préalables pour que Pékin accepte une trêve dans le but de plus amples discussions.

Parmi les conditions que Xi prévoit d’exposer, on retrouverait une levée du bannissement de Huawei des Etats-Unis, la levée de tous les tarifs douaniers punitifs, ainsi que l’arrêt des pressions US pour acheter encore plus de produits US que ce qui avait été convenu entre les deux présidents au mois de décembre dernier.

La levée du bannissement de Huawei mettrait le président US dans une position délicate, celui-ci ayant invoqué la sécurité nationale pour expliquer cette décision. Quant à lever les tarifs punitifs avant d’avoir signé un accord, cela ne devrait pas non plus être une idée qui pliara à Trump, celui-ci étant convaincu que la pression des tarifs douaniers accélère les négociations.

En d’autres termes, la Chine placerait la barre haute pour que les conditions requises pour ne serait-ce que travailler à un accord soient atteintes.

Si on ajoute à cela les exigences US en termes de protection de la propriété intellectuelle et d’ouverture du marché chinois qui nécessiteraient des modifications de la loi chinoise auxquelles Pékin est très réticente, on peut estimer qu’un potentiel accord entre les deux pays est encore une possibilité bien lointaine.

Néanmoins, à court terme, l’important sera que les deux dirigeants affichent au moins en façade leur confiance quant à la possibilité d’un accord suite à la réunion de samedi.

Le marché aura ensuite tout le temps de se rendre compte que cet accord pourrait mettre encore très longtemps à arriver.

Si au contraire la réunion de samedi est affichée comme un échec cuisant, et que les deux parties ne parviennent pas à un minimum d’avancées, il faudra s’attendre à une nette pression baissière sur les bourses.

Le marché sera par ailleurs dans ce cas encore plus convaincu que la Fed abaissera ses taux le mois prochain, ce qui devrait peser sur le Dollar.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé