Analyse technique daily du CHSB : Entre ciel et terre! par SwissBorgFranceFB

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
ℹ Curieusement, alors que le cours du CHSB évolue dans une phase pleine d’incertitude, vous êtes toujours plus nombreux à me suivre mais sans pour autant me donner les signes encourageants à poursuivre mes analyses avec autant de régularité et de sérieux à vous livrer ma vision de la situation. Croyez-moi, l’effet est vraiment singulier et je m’interroge sur mon travail. Vous manque-t-il des références ? Vous souhaitez une approche plus technique ? Dîtes-le moi en commentaire pour que je comprenne d’où vient ce désintérêt au récit... Il y a une semaine, les vendeurs avaient réussi la première phase de leur extraordinaire campagne débutée le 18 mars : maîtriser les airs pour s’assurer une victoire durable sur leur éternel opposant. Le nuage haussier traversé, les vendeurs se devaient de maintenir la pression sur les acheteurs pour les clouer au sol en vue de l’objectif ultime du 1$. Nous allons voir ensemble que cet enjeu stratégique est largement partagé par les deux belligérants et que durant 7 jours les combats ont été menés entre ciel et terre, chacun y mettant les forces à sa disposition et cette situation a finalement conduit à un équilibre precaire des forces en présence, jugez plutôt. Lundi 19, les verts lancent une contre-offensive qui se solde par un échec relatif malgré une clôture à $1.025, en deçà de l’ouverture de la veille. Mardi 20, aux alentours de 21:00 UTC PARIS, un renfort attendu pousse les acheteurs à la reconquête du ciel, le PowWow de Cyrus Fazel galvanise les troupes et les aviateurs montent à l’assaut des cieux. Le cours réussit à atteindre $1.193 mais les rouges, materiel anti-aerien en batterie, leur opposent une résistance farouche, le cours plonge à $0.967 avant de clôturer à $1.112. Mercredi, les acheteurs sont bien décidés à poursuivre leur poussée vers le Nord, ils leur faut absolument reprendre la maîtrise des airs! C’est ainsi que les verts, encore encouragés par les annonces de la veille, lancent une opération aérienne agressive! Les aviateurs dépassent à nouveau le cap des 1.149 et alors qu’ils atteignent un nouveau plafond à 1.221, la replique des rouges est violente, leur capacité anti-aerienne ramène le cours en clôture à $1.103, sous le nuage une fois de plus. Jeudi, les moyens aériens engagés par les verts sont impressionnants et une fois de plus la bataille est serrée, l’issue est incertaine, le chandelier formé de mèches longues de part et d’autre témoigne de cette hésitation. Finalement le cours clôture encore sous le nuage à $1.128, un échec au regard d’un gain de 2,26% malgré les moyens engagés par les verts. Vendredi, la journée est épique! Les deux opposants se livre un combats sans merci dans des volumes jamais atteint depuis le début de la semaine. L’incertitude mêne la danse macabre, le cours oscille entre $1.189 et $0.944, soit un écart de plus de 20%! Samedi, les rouges profitent de leur ascendant sur les acheteurs et la victoire leur appartient sans contexte ce jour, d’autant qu’ils viennent de toucher le $1 pour la deuxième fois consécutive. Chandelier épais, mèches courtes, ils dominent les airs à nouveau ! Dimanche, les rouges progressent vers le Sud bien déterminés à enfoncer la ligne du $1, hélas pour eux, les verts ne sont pas prêts à lâcher prise et repoussent les vendeurs en clôturant le cours à $1.054 au prix d’un effort incroyable. Ce lundi 26 avril, pendant cette rédaction de rapport d’analyse, une bataille dans les deux dimensions fait rage, des combats aériens et au sol opposent les deux belligérants. Une fois de plus l’incertitude règne, le plus haut est à $1.171 dans les cieux et le plus bas à $0.960, sur le terrain, à couteaux tirés. Conclusion : Aucune des deux parties n’est prête à lâcher l’avantage du ciel. Les acheteurs tentent de se libérer du piège dans lequel ils sont enfermés depuis deux semaines. Toutes leurs tentatives sont systématiquement avortées par des vendeurs très agressifs. On notera que le cours du CHSB ne parvient pas à franchir l’oblique descendante matérialisée en pointillé rouge et se faisant il s’enferme toujours plus dans un triangle dont l’angle aigu semble se refermer tel un piège explosif. Il y aura une explosion post contraction, c'est certain et nous observerons attentivement cette semaine la position du cours vis-a-vis des bandes de Bollinger pour envisager l’orientation du cours : explosion potentielle vers le haut si le cours reste au contact de la bande inférieure et inversement si le cours explose au contact de la bande supérieure. La semaine va être déterminante pour l’orientation du CHSB d’autant que l’on clôture le mois d’avril. Bien évidemment, cet avis n’engage que moi et ne constitue en rien un quelconque conseil d’achat ou de vente. Si vous découvrez mes analyses techniques, vous pouvez en comprendre le sens en lisant ’L’Histoire derrière les analyses techniques’
Analyse technique daily du CHSB : Entre ciel et terre! pour HITBTC:CHSBUSD par SwissBorgFranceFB

ℹ Curieusement, alors que le cours du CHSB évolue dans une phase pleine d’incertitude, vous êtes toujours plus nombreux à me suivre mais sans pour autant me donner les signes encourageants à poursuivre mes analyses avec autant de régularité et de sérieux à vous livrer ma vision de la situation. Croyez-moi, l’effet est vraiment singulier et je m’interroge sur mon travail. Vous manque-t-il des références ? Vous souhaitez une approche plus technique ? Dîtes-le moi en commentaire pour que je comprenne d’où vient ce désintérêt au récit…

Il y a une semaine, les vendeurs avaient réussi la première phase de leur extraordinaire campagne débutée le 18 mars : maîtriser les airs pour s’assurer une victoire durable sur leur éternel opposant. Le nuage haussier traversé, les vendeurs se devaient de maintenir la pression sur les acheteurs pour les clouer au sol en vue de l’objectif ultime du 1$.

Nous allons voir ensemble que cet enjeu stratégique est largement partagé par les deux belligérants et que durant 7 jours les combats ont été menés entre ciel et terre, chacun y mettant les forces à sa disposition et cette situation a finalement conduit à un équilibre precaire des forces en présence, jugez plutôt.

Lundi 19, les verts lancent une contre-offensive qui se solde par un échec relatif malgré une clôture à $1.025, en deçà de l’ouverture de la veille.

Mardi 20, aux alentours de 21:00 UTC PARIS, un renfort attendu pousse les acheteurs à la reconquête du ciel, le PowWow de Cyrus Fazel galvanise les troupes et les aviateurs montent à l’assaut des cieux. Le cours réussit à atteindre $1.193 mais les rouges, materiel anti-aerien en batterie, leur opposent une résistance farouche, le cours plonge à $0.967 avant de clôturer à $1.112.

Mercredi, les acheteurs sont bien décidés à poursuivre leur poussée vers le Nord, ils leur faut absolument reprendre la maîtrise des airs! C’est ainsi que les verts, encore encouragés par les annonces de la veille, lancent une opération aérienne agressive! Les aviateurs dépassent à nouveau le cap des 1.149 et alors qu’ils atteignent un nouveau plafond à 1.221, la replique des rouges est violente, leur capacité anti-aerienne ramène le cours en clôture à $1.103, sous le nuage une fois de plus.

Jeudi, les moyens aériens engagés par les verts sont impressionnants et une fois de plus la bataille est serrée, l’issue est incertaine, le chandelier formé de mèches longues de part et d’autre témoigne de cette hésitation. Finalement le cours clôture encore sous le nuage à $1.128, un échec au regard d’un gain de 2,26% malgré les moyens engagés par les verts.

Vendredi, la journée est épique! Les deux opposants se livre un combats sans merci dans des volumes jamais atteint depuis le début de la semaine. L’incertitude mêne la danse macabre, le cours oscille entre $1.189 et $0.944, soit un écart de plus de 20%!

Samedi, les rouges profitent de leur ascendant sur les acheteurs et la victoire leur appartient sans contexte ce jour, d’autant qu’ils viennent de toucher le $1 pour la deuxième fois consécutive. Chandelier épais, mèches courtes, ils dominent les airs à nouveau !

Dimanche, les rouges progressent vers le Sud bien déterminés à enfoncer la ligne du $1, hélas pour eux, les verts ne sont pas prêts à lâcher prise et repoussent les vendeurs en clôturant le cours à $1.054 au prix d’un effort incroyable.

Ce lundi 26 avril, pendant cette rédaction de rapport d’analyse, une bataille dans les deux dimensions fait rage, des combats aériens et au sol opposent les deux belligérants. Une fois de plus l’incertitude règne, le plus haut est à $1.171 dans les cieux et le plus bas à $0.960, sur le terrain, à couteaux tirés.

Conclusion : Aucune des deux parties n’est prête à lâcher l’avantage du ciel. Les acheteurs tentent de se libérer du piège dans lequel ils sont enfermés depuis deux semaines. Toutes leurs tentatives sont systématiquement avortées par des vendeurs très agressifs.

On notera que le cours du CHSB ne parvient pas à franchir l’oblique descendante matérialisée en pointillé rouge et se faisant il s’enferme toujours plus dans un triangle dont l’angle aigu semble se refermer tel un piège explosif.
Il y aura une explosion post contraction, c’est certain et nous observerons attentivement cette semaine la position du cours vis-a-vis des bandes de Bollinger pour envisager l’orientation du cours : explosion potentielle vers le haut si le cours reste au contact de la bande inférieure et inversement si le cours explose au contact de la bande supérieure.

La semaine va être déterminante pour l’orientation du CHSB d’autant que l’on clôture le mois d’avril.

Bien évidemment, cet avis n’engage que moi et ne constitue en rien un quelconque conseil d’achat ou de vente.

Si vous découvrez mes analyses techniques, vous pouvez en comprendre le sens en lisant ’L’Histoire derrière les analyses techniques’

Curieusement, alors que le cours du CHSB évolue dans une phase pleine d’incertitude, vous êtes toujours plus nombreux à me suivre mais sans pour autant me donner les signes encourageants à poursuivre mes analyses avec autant de régularité et de sérieux à vous livrer ma vision de la situation. Croyez-moi, l’effet est vraiment singulier et je m’interroge sur mon travail. Vous manque-t-il des références ? Vous souhaitez une approche plus technique ? Dîtes-le moi en commentaire pour que je comprenne d’où vient ce désintérêt au récit…

Il y a une semaine, les vendeurs avaient réussi la première phase de leur extraordinaire campagne débutée le 18 mars : maîtriser les airs pour s’assurer une victoire durable sur leur éternel opposant. Le nuage haussier traversé, les vendeurs se devaient de maintenir la pression sur les acheteurs pour les clouer au sol en vue de l’objectif ultime du 1$.

Nous allons voir ensemble que cet enjeu stratégique est largement partagé par les deux belligérants et que durant 7 jours les combats ont été menés entre ciel et terre, chacun y mettant les forces à sa disposition et cette situation a finalement conduit à un équilibre precaire des forces en présence, jugez plutôt.

Lundi 19, les verts lancent une contre-offensive qui se solde par un échec relatif malgré une clôture à $1.025, en deçà de l’ouverture de la veille.

Mardi 20, aux alentours de 21:00
UTC PARIS, un renfort attendu pousse les acheteurs à la reconquête du ciel, le PowWow de Cyrus Fazel galvanise les troupes et les aviateurs montent à l’assaut des cieux. Le cours réussit à atteindre $1.193 mais les rouges, materiel anti-aerien en batterie, leur opposent une résistance farouche, le cours plonge à $0.967 avant de clôturer à $1.112.

Mercredi, les acheteurs sont bien décidés à poursuivre leur poussée vers le Nord, ils leur faut absolument reprendre la maîtrise des airs! C’est ainsi que les verts, encore encouragés par les annonces de la veille, lancent une opération aérienne agressive! Les aviateurs dépassent à nouveau le cap des 1.149 et alors qu’ils atteignent un nouveau plafond à 1.221, la replique des rouges est violente, leur capacité anti-aerienne ramène le cours en clôture à $1.103, sous le nuage une fois de plus.

Jeudi, les moyens aériens engagés par les verts sont impressionnants et une fois de plus la bataille est serrée, l’issue est incertaine, le chandelier formé de mèches longues de part et d’autre témoigne de cette hésitation. Finalement le cours clôture encore sous le nuage à $1.128, un échec au regard d’un gain de 2,26% malgré les moyens engagés par les verts.

Vendredi, la journée est épique! Les deux opposants se livre un combats sans merci dans des volumes jamais atteint depuis le début de la semaine. L’incertitude mêne la danse macabre, le cours oscille entre $1.189 et $0.944, soit un écart de plus de 20%!

Samedi, les rouges profitent de leur ascendant sur les acheteurs et la victoire leur appartient sans contexte ce jour, d’autant qu’ils viennent de toucher le $1 pour la deuxième fois consécutive. Chandelier épais, mèches courtes, ils dominent les airs à nouveau !

Dimanche, les rouges progressent vers le Sud bien déterminés à enfoncer la ligne du $1, hélas pour
eux , les verts ne sont pas prêts à lâcher prise et repoussent les vendeurs en clôturant le cours à $1.054 au prix d’un effort incroyable.

Ce lundi 26 avril, pendant cette rédaction de rapport d’analyse, une bataille dans les deux dimensions fait rage, des combats aériens et au sol opposent les deux belligérants. Une fois de plus l’incertitude règne, le plus haut est à $1.171 dans les cieux et le plus bas à $0.960, sur le terrain, à couteaux tirés.

Conclusion : Aucune des deux parties n’est prête à lâcher l’avantage du ciel. Les acheteurs tentent de se libérer du piège dans lequel ils sont enfermés depuis deux semaines. Toutes leurs tentatives sont systématiquement avortées par des vendeurs très agressifs.

On notera que le cours du CHSB ne parvient pas à franchir l’oblique descendante matérialisée en pointillé rouge et se faisant il s’enferme toujours plus dans un triangle dont l’angle aigu semble se refermer tel un piège explosif.

Il y aura une explosion post contraction, c’est certain et nous observerons attentivement cette semaine la position du cours vis-a-vis des bandes de
Bollinger pour envisager l’orientation du cours : explosion potentielle vers le haut si le cours reste au contact de la bande inférieure et inversement si le cours explose au contact de la bande supérieure.

La semaine va être déterminante pour l’orientation du CHSB d’autant que l’on clôture le mois d’avril.

Bien évidemment, cet avis n’engage que moi et ne constitue en rien un quelconque conseil d’achat ou de vente.

Si vous découvrez mes analyses techniques, vous pouvez en comprendre le
sens en lisant ’L’Histoire derrière les analyses techniques’



Lire la suite sur TradingView

Améliorez vos compétences de trading en vous inspirant des idées de traders du monde entier.
Avertissement au risque

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs.

Les crypto-actifss sont susceptibles de subir d’importantes fluctuations de prix et ne sont donc pas appropriées pour tous les investisseurs. Le trading de crypto-monnaies n’est supervisé par aucun cadre réglementaire européen.

 

Il y a toujours une correlation entre rendement élevé et risque élevé. 

forex.fr ou toute personne ayant un rapport avec forex.fr n’acceptera aucune responsabilité pour toute perte liée à la spéculation ou tout préjudice lié à la confiance sur les informations contenues sur ce site y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente. Veuillez être pleinement informés sur les risques et les coûts liés à la spéculation sur les marchés financiers, c’est l’une des formes de placement les plus risqué.

Laissez un commentaire!

A propos

Forex.fr est un site d’information sur le marchee des changes. Le contenu n’est pas pas une recommandation d’investissement.

Articles recents

Inscrivez-vous a notre newsletter

En vous inscrivant vous acceptez notre politique de confidentialite.

Pas de spam, pas de courrier indesirable

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé