Vous avez dit “Bear Market” ? – Comparaison des 3 grands cycles par Cryptoine

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Oyé, oyé tout le monde, petite vision « dézoomée » du BTC que je vous propose ici avec pour ingrédients: 
 -Les MM50/100/200 -Le Kumo Weekly -La Kijun Monthly -Des trendlines et un possible pattern -Deux zones temporelles de Fibonacci -Les volumes L’OBJECTIF: Mon but ici est de rendre compte de l’état actuel de ce cycle en le comparant avec les deux précédents sur des points précis. (Moyennes mobiles, Ichimoku, trendlines) Le tout en y apportant un avis personnel, un point de vue; subjectif par essence. J’ai préféré la représentation graphique des prix sous la forme d’une droite plutôt que les chandeliers japonais afin de filtrer un peu plus le « bruit » et donc me concentrer sur les clôtures du prix qui restent plus « parlantes » que les mèches. LECTURE: N°1: MM50/100/200 Plusieurs choses sautent aux yeux lorsque l’on se focalise sur les MM Weekly: -La perte de la MM50 par les prix à jusqu’ici fait office de « top départ » aux Bear Markets précédents. (Je vous propose d’ailleurs de garder le rebond sur celle ci comme « élément de comparaison » entre les différents cycles) -Le contact des prix avec la MM200 à jusqu’ici rimé avec « bottom ». -Le croisement bearish de la MM50 avec la MM100 à jusqu’ici marqué un excellent point d’entrée… paradoxalement. Vous noterez que nous avons effectué un premier test de cette MM50 (semblable aux deux cycles précédents) et que les prix semblent s’y rediriger. Rebond et supercycle ? Bear market ? Creusons un peu… N°2: Ichimoku J’ai choisis de ne garder que le Kumo Weekly pour des raisons de lisibilité. Explication simpliste de ce que représente le Kumo ou « Nuage »: Il est au sein du système de lecture Ichimoku un indicateur de tendance majeur. -Les prix en dessous du Kumo sont considérés comme étant dans une tendance baissière. -Les prix au dessus du Kumo sont considérés comme étant dans une tendance haussière. -À l’intérieur de celui ci, les prix sont considérés comme étant « sans tendance »/« en déséquilibre » Le contexte Ichimoku de ce cycle est bien différent des précédents. Les prix se trouvent toujours au dessus du Kumo, et donc en tendance haussière. Le nuage agit cette fois comme support potentiel et non comme résistance. Toujours pour des raisons de lisibilité, seul la Kijun Monthly (en noir) apparaît sur ce chart. La cassure de cette droite par les prix donne un signal d’un possible changement de tendance. Lors des deux cycles précédents, toujours en se référant au rebond sur la MM50, la Kijun Monthly faisait office de résistance alors que nous la trouvons aujourd’hui comme support aux prix. (On notera les nombreuse fausses cassure de cette droite conduisant à un rejet fort des prix… et peut-être à un rebond dans notre cas ?) N°3: Les trendlines Des trois grands cycles haussiers que nous connaissons, celui ci s’appuie sur une trendline clairement identifiable avec un degré d’inclinaison « plus facilement tenable » par les prix. On observe aussi que le rebond sur la MM50 est intervenu après cassure de la bull trend pour 2013 et 2017, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui. Et même si je ne suis pas bien sûr de la pertinence de ces derniers éléments, force est de constater que nous n’avons toujours pas enfoncer cette trend par une clôture franche des prix. (A noter que les prix sont aller toucher cette trend avec une mèche la semaine du 12/07 et qu’elle a donc bien été testée) Avec elle, une bear trend obtenue avec le top d’avril et la tentative d’un retour aux 60K de mai. Semble alors se dessiner… un triangle symétrique de sommet. Figure marquant l’indécision des acteurs du marché, elle connaît néanmoins une sortie haussière dans 63% des cas. C’est sympa, mais la figure reste encore hypothétique: les deux obliques doivent être à minima touchées 2 fois pour valider la figure. Aussi, l’évolution des volumes se fait à la baisse à l’intérieur du triangle plus de huit fois sur dix. C’est effectivement le cas ici. Enfin elle connait un taux de « fausse cassure » de l’ordre de 16%.
 A noter que les fausses cassures à forts volumes se rencontrent plus souvent lorsque la vraie cassure interviendra dans le sens opposé. 
Et vous savez comme moi que BTC est plus que coutumier des fake out… à garder en tête.) Autre pattern bien présent mais peu mis en avant sur cette AT, le Rouding Top avec 61% de sortie haussière. Pattern que les prix viennent de reproduire à plus petite échelle cette fois, mais l’objectif théorique reste le même: La continuation haussière. Et bien évidemment ce n’est pas de moi mais de Francois Baron dans son ouvrage sobrement intitulé « Le Chartisme » ;) N°4: La Zone Temporelle de Fibonacci Definition: « Les zones de temps de Fibonacci constituent un outil d'analyse technique utilisé pour déterminer les zones où des variations de cours importantes sont attendues. » J'ai tiré la première du top de 2013 à celui de 2017 ce qui me donne la semaine du 27/12/21 de cette année pour une possible « variation de cours importante » (le second top de ce supercycle ? Amorce d’un mouvement haussier encore plus puissant ? Bear market BTC 3$ ?) La seconde est tirée des bottoms de ces deux cycles et donne la semaine du 07/11/22. La segmentation induite par ces zones est aussi claire qu’ésotérique, et bien entendu, ce n’est qu’un petit « bonus » sur lequel on évitera de se baser. Néanmoins, je surveillerais cette dernière semaine de décembre avec attention, le BTC ayant marqué ces précédents Tops en toute fin d’année. 👀 CONCLUSION: Vous l’aurez compris, beaucoup d’éléments favorables à une dernière jambe haussière à mon humble avis. D’un point de vue purement technique je ne vois pas encore les signes d’un Bear Market: Clôture franche sous la MM50 + cassure de la bull trend + sortie baissière du Kumo. Je saurais changer de costume le cas échéant, pas avant ;) Le contexte technique semble plus propice que les cycles précédents à un dernier rally haussier avant « la longue nuit ». Je rajouterais plusieurs choses: -Se baser sur les volumes pour expliquer que nous sommes déjà en Bear Market ne tient pas à mon sens. (Triangle symétrique de sommet + deux rounding tops bien valides) 
-Les données on-chain tendent à montrer une accumulation massive des strong hands sur le dernier creux de « fin mai-début juillet » (je vous invite à consulter les données mises en avant par Willy Woo) -Le fondamental n’as jamais été aussi bon avec 2021 qui restera l’année des « prémices à la démocratisation massive » de la techno blockchain et ces applications. (Vous n’avez pas finis d’entendre parler des NFT, entre autres ;) ) -Pour moi, le marché va feindre jusqu’au bout l’implosion baissière avant de supprimer les prix que nous connaissons aujourd’hui avec une sortie puissante par le haut. -Je vais joindre à cette idée un chart avec les cibles fibo que j’envisage. (Les ours, fermez les yeux si ils ne saignent pas déjà assez: Les 200K sont sur la table.) - « Ça va pas commencer à Rutshuru Ni à Manono Ni à Masisi Ça va commencer ici. Et ça va PÉTER PÉTEEER Vous allez fouir Vous entendez ?! Vous allez fouir. » -Blue Pill never lies. N’hésitez pas à me partager vos impressions quant à cette AT emprunte d’un « léger » biais bull. J’ai voulu éviter l’énième avis « ça va monter ou ça va descendre » et exprimer pleinement ma vision actuelle du marché, avec une pincée de "moins serieux" par endroits ;) Merci de m'avoir lu 👋
Vous avez dit "Bear Market" ? - Comparaison des 3 grands cycles pour INDEX:BTCUSD par Cryptoine

Oyé, oyé tout le monde, petite vision « dézoomée » du BTC que je vous propose ici avec pour ingrédients: 


-Les MM50/100/200
-Le Kumo Weekly
-La Kijun Monthly
-Des trendlines et un possible pattern
-Deux zones temporelles de Fibonacci
-Les volumes

L’OBJECTIF:

Mon but ici est de rendre compte de l’état actuel de ce cycle en le comparant avec les deux précédents sur des points précis. (Moyennes mobiles, Ichimoku, trendlines)
Le tout en y apportant un avis personnel, un point de vue; subjectif par essence.
J’ai préféré la représentation graphique des prix sous la forme d’une droite plutôt que les chandeliers japonais afin de filtrer un peu plus le « bruit » et donc me concentrer sur les clôtures du prix qui restent plus « parlantes » que les mèches.

LECTURE:

N°1: MM50/100/200

Plusieurs choses sautent aux yeux lorsque l’on se focalise sur les MM Weekly:
-La perte de la MM50 par les prix à jusqu’ici fait office de « top départ » aux Bear Markets précédents. (Je vous propose d’ailleurs de garder le rebond sur celle ci comme « élément de comparaison » entre les différents cycles)
-Le contact des prix avec la MM200 à jusqu’ici rimé avec « bottom ».
-Le croisement bearish de la MM50 avec la MM100 à jusqu’ici marqué un excellent point d’entrée… paradoxalement.
Vous noterez que nous avons effectué un premier test de cette MM50 (semblable aux deux cycles précédents) et que les prix semblent s’y rediriger.
Rebond et supercycle ?
Bear market ?
Creusons un peu…

N°2: Ichimoku

J’ai choisis de ne garder que le Kumo Weekly pour des raisons de lisibilité.
Explication simpliste de ce que représente le Kumo ou « Nuage »:
Il est au sein du système de lecture Ichimoku un indicateur de tendance majeur.
-Les prix en dessous du Kumo sont considérés comme étant dans une tendance baissière.
-Les prix au dessus du Kumo sont considérés comme étant dans une tendance haussière.
-À l’intérieur de celui ci, les prix sont considérés comme étant « sans tendance »/« en déséquilibre »

Le contexte Ichimoku de ce cycle est bien différent des précédents.
Les prix se trouvent toujours au dessus du Kumo, et donc en tendance haussière.
Le nuage agit cette fois comme support potentiel et non comme résistance.

Toujours pour des raisons de lisibilité, seul la Kijun Monthly (en noir) apparaît sur ce chart.
La cassure de cette droite par les prix donne un signal d’un possible changement de tendance.
Lors des deux cycles précédents, toujours en se référant au rebond sur la MM50, la Kijun Monthly faisait office de résistance alors que nous la trouvons aujourd’hui comme support aux prix.
(On notera les nombreuse fausses cassure de cette droite conduisant à un rejet fort des prix… et peut-être à un rebond dans notre cas ?)

N°3: Les trendlines

Des trois grands cycles haussiers que nous connaissons, celui ci s’appuie sur une trendline clairement identifiable avec un degré d’inclinaison « plus facilement tenable » par les prix.
On observe aussi que le rebond sur la MM50 est intervenu après cassure de la bull trend pour 2013 et 2017, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.
Et même si je ne suis pas bien sûr de la pertinence de ces derniers éléments, force est de constater que nous n’avons toujours pas enfoncer cette trend par une clôture franche des prix.
(A noter que les prix sont aller toucher cette trend avec une mèche la semaine du 12/07 et qu’elle a donc bien été testée)

Avec elle, une bear trend obtenue avec le top d’avril et la tentative d’un retour aux 60K de mai.
Semble alors se dessiner… un triangle symétrique de sommet.
Figure marquant l’indécision des acteurs du marché, elle connaît néanmoins une sortie haussière dans 63% des cas.
C’est sympa, mais la figure reste encore hypothétique: les deux obliques doivent être à minima touchées 2 fois pour valider la figure.
Aussi, l’évolution des volumes se fait à la baisse à l’intérieur du triangle plus de huit fois sur dix.
C’est effectivement le cas ici.
Enfin elle connait un taux de « fausse cassure » de l’ordre de 16%.
 A noter que les fausses cassures à forts volumes se rencontrent plus souvent lorsque la vraie cassure interviendra dans le sens opposé.

Et vous savez comme moi que BTC est plus que coutumier des fake out… à garder en tête.)

Autre pattern bien présent mais peu mis en avant sur cette AT, le Rouding Top avec 61% de sortie haussière.
Pattern que les prix viennent de reproduire à plus petite échelle cette fois, mais l’objectif théorique reste le même: La continuation haussière.

Et bien évidemment ce n’est pas de moi mais de Francois Baron dans son ouvrage sobrement intitulé « Le Chartisme » 😉

N°4: La Zone Temporelle de Fibonacci

Definition:

« Les zones de temps de Fibonacci constituent un outil d’analyse technique utilisé pour déterminer les zones où des variations de cours importantes sont attendues. »

J’ai tiré la première du top de 2013 à celui de 2017 ce qui me donne la semaine du 27/12/21 de cette année pour une possible « variation de cours importante » (le second top de ce supercycle ? Amorce d’un mouvement haussier encore plus puissant ? Bear market BTC 3$ ?)
La seconde est tirée des bottoms de ces deux cycles et donne la semaine du 07/11/22.
La segmentation induite par ces zones est aussi claire qu’ésotérique, et bien entendu, ce n’est qu’un petit « bonus » sur lequel on évitera de se baser.
Néanmoins, je surveillerais cette dernière semaine de décembre avec attention, le BTC ayant marqué ces précédents Tops en toute fin d’année. 👀

CONCLUSION:

Vous l’aurez compris, beaucoup d’éléments favorables à une dernière jambe haussière à mon humble avis.
D’un point de vue purement technique je ne vois pas encore les signes d’un Bear Market:
Clôture franche sous la MM50 + cassure de la bull trend + sortie baissière du Kumo.
Je saurais changer de costume le cas échéant, pas avant 😉
Le contexte technique semble plus propice que les cycles précédents à un dernier rally haussier avant « la longue nuit ».

Je rajouterais plusieurs choses:
-Se baser sur les volumes pour expliquer que nous sommes déjà en Bear Market ne tient pas à mon sens. (Triangle symétrique de sommet + deux rounding tops bien valides)

-Les données on-chain tendent à montrer une accumulation massive des strong hands sur le dernier creux de « fin mai-début juillet » (je vous invite à consulter les données mises en avant par Willy Woo)
-Le fondamental n’as jamais été aussi bon avec 2021 qui restera l’année des « prémices à la démocratisation massive » de la techno blockchain et ces applications. (Vous n’avez pas finis d’entendre parler des NFT, entre autres 😉 )
-Pour moi, le marché va feindre jusqu’au bout l’implosion baissière avant de supprimer les prix que nous connaissons aujourd’hui avec une sortie puissante par le haut.
-Je vais joindre à cette idée un chart avec les cibles fibo que j’envisage. (Les ours, fermez les yeux si ils ne saignent pas déjà assez: Les 200K sont sur la table.)
– « Ça va pas commencer à Rutshuru
Ni à Manono
Ni à Masisi
Ça va commencer ici.
Et ça va PÉTER
PÉTEEER
Vous allez fouir
Vous entendez ?!
Vous allez fouir. »
-Blue Pill never lies.

N’hésitez pas à me partager vos impressions quant à cette AT emprunte d’un « léger » biais bull.
J’ai voulu éviter l’énième avis « ça va monter ou ça va descendre » et exprimer pleinement ma vision actuelle du marché, avec une pincée de “moins serieux” par endroits 😉
Merci de m’avoir lu 👋
Oyé, oyé tout le monde, petite vision « dézoomée » du
BTC que je vous propose ici avec pour ingrédients: 


-Les MM50/100/200

-Le Kumo Weekly

-La Kijun Monthly

-Des
trendlines et un possible pattern

-Deux zones temporelles de Fibonacci

-Les volumes

L’OBJECTIF:

Mon but ici est de rendre compte de l’état actuel de ce cycle en le comparant avec les deux précédents sur des points précis. (Moyennes mobiles,
Ichimoku ,
trendlines )

Le tout en y apportant un avis personnel, un point de vue; subjectif par essence.

J’ai préféré la représentation graphique des prix sous la forme d’une droite plutôt que les chandeliers japonais
afin de filtrer un peu plus le « bruit » et donc me concentrer sur les clôtures du prix qui restent plus « parlantes » que les mèches.

LECTURE:

N°1: MM50/100/200

Plusieurs choses sautent aux yeux lorsque l’on se focalise sur les MM Weekly:

-La perte de la MM50 par les prix à jusqu’ici fait office de « top départ » aux Bear Markets précédents. (Je vous propose d’ailleurs de garder le rebond sur celle ci comme « élément de comparaison » entre les différents cycles)

-Le contact des prix avec la MM200 à jusqu’ici rimé avec « bottom ».

-Le croisement
bearish de la MM50 avec la MM100 à jusqu’ici marqué un excellent point d’entrée… paradoxalement.

Vous noterez que nous avons effectué un
premier test de cette MM50 (semblable aux deux cycles précédents) et que les prix semblent s’y rediriger.

Rebond et supercycle ?

Bear market ?

Creusons un peu…

N°2:
Ichimoku

J’ai choisis de ne garder que le Kumo Weekly pour des raisons de lisibilité.

Explication simpliste de ce que représente le Kumo ou « Nuage »:

Il est au sein du système de lecture
Ichimoku un indicateur de tendance majeur.

-Les prix en dessous du Kumo sont considérés comme étant dans une tendance baissière.

-Les prix au dessus du Kumo sont considérés comme étant dans une tendance haussière.

-À l’intérieur de celui ci, les prix sont considérés comme étant « sans tendance »/« en déséquilibre »

Le contexte
Ichimoku de ce cycle est bien différent des précédents.

Les prix se trouvent toujours au dessus du Kumo, et donc en tendance haussière.

Le nuage agit cette fois comme support potentiel et non comme résistance.

Toujours pour des raisons de lisibilité, seul la Kijun Monthly (en noir) apparaît sur ce chart.

La cassure de cette droite par les prix donne un signal d’un possible changement de tendance.

Lors des deux cycles précédents, toujours en se référant au rebond sur la MM50, la Kijun Monthly faisait office de résistance alors que nous la trouvons aujourd’hui comme support aux prix.

(On notera les nombreuse fausses cassure de cette droite conduisant à un rejet fort des prix… et peut-être à un rebond dans notre cas ?)

N°3: Les
trendlines

Des trois grands cycles haussiers que nous connaissons, celui ci s’appuie sur une trendline clairement identifiable avec un degré d’inclinaison « plus facilement tenable » par les prix.

On observe aussi que le rebond sur la MM50 est intervenu après cassure de la bull trend pour 2013 et 2017, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.

Et même si je ne suis pas bien sûr de la pertinence de ces derniers éléments, force est de constater que nous n’avons toujours pas enfoncer cette trend par une clôture franche des prix.

(A noter que les prix sont aller toucher cette trend avec une mèche la semaine du 12/07 et qu’elle a donc bien été testée)

Avec elle, une bear trend obtenue avec le top d’avril et la tentative d’un retour aux 60K de mai.

Semble alors se dessiner… un triangle symétrique de sommet.

Figure marquant l’indécision des acteurs du marché, elle connaît néanmoins une sortie haussière dans 63% des cas.

C’est sympa, mais la figure reste
encore hypothétique: les deux obliques doivent être à minima touchées 2 fois pour valider la figure.

Aussi, l’évolution des volumes se fait à la baisse à l’intérieur du triangle plus de huit fois sur dix.

C’est effectivement le cas ici.

Enfin elle connait un
taux de « fausse cassure » de l’ordre de 16%.
 A noter que les fausses cassures à forts volumes se rencontrent plus souvent lorsque la vraie cassure interviendra dans le
sens opposé.


Et vous savez comme moi que
BTC est plus que coutumier des fake out… à garder en tête.)

Autre pattern bien présent mais peu mis en avant sur cette AT, le Rouding Top avec 61% de sortie haussière.

Pattern que les prix viennent de reproduire à plus petite échelle cette fois, mais l’objectif théorique reste le même: La continuation haussière.

Et bien évidemment ce n’est pas de moi mais de Francois Baron dans son ouvrage sobrement intitulé « Le Chartisme » 😉

N°4: La Zone Temporelle de Fibonacci

Definition:

« Les zones de temps de Fibonacci constituent un outil d’analyse technique utilisé pour déterminer les zones où des variations de cours importantes sont attendues. »

J’ai tiré la première du top de 2013 à celui de 2017 ce qui me donne la semaine du 27/12/21 de cette année pour une possible « variation de cours importante » (le second top de ce supercycle ? Amorce d’un mouvement haussier
encore plus puissant ? Bear market
BTC 3$ ?)

La seconde est tirée des bottoms de ces deux cycles et donne la semaine du 07/11/22.

La segmentation induite par ces zones est aussi claire qu’ésotérique, et bien entendu, ce n’est qu’un petit « bonus » sur lequel on évitera de se baser.

Néanmoins, je surveillerais cette dernière semaine de décembre avec attention, le
BTC ayant marqué ces précédents Tops en toute fin d’année. 👀

CONCLUSION:

Vous l’aurez compris, beaucoup d’éléments favorables à une dernière jambe haussière à mon humble avis.

D’un point de vue purement technique je ne vois pas
encore les signes d’un Bear Market:

Clôture franche sous la MM50 + cassure de la bull trend + sortie baissière du Kumo.

Je saurais changer de costume le cas échéant, pas avant 😉

Le contexte technique semble plus propice que les cycles précédents à un dernier rally haussier avant « la longue nuit ».

Je rajouterais plusieurs choses:

-Se baser sur les volumes pour expliquer que nous sommes déjà en Bear Market ne tient pas à mon
sens . (Triangle symétrique de sommet + deux rounding tops bien valides)


-Les données on-chain tendent à montrer une accumulation massive des strong hands sur le dernier creux de « fin mai-début juillet » (je vous invite à consulter les données mises en avant par Willy Woo)

-Le fondamental n’as jamais été aussi bon avec 2021 qui restera l’année des « prémices à la démocratisation massive » de la techno blockchain et ces applications. (Vous n’avez pas finis d’entendre parler des NFT, entre autres 😉 )

-Pour moi, le marché va feindre jusqu’au bout l’implosion baissière avant de supprimer les prix que nous connaissons aujourd’hui avec une sortie puissante par le haut.

-Je vais joindre à cette idée un chart avec les cibles fibo que j’envisage. (Les ours, fermez les yeux si ils ne saignent pas déjà assez: Les 200K sont sur la table.)

– « Ça va pas commencer à Rutshuru

Ni à Manono

Ni à Masisi

Ça va commencer ici.

Et ça va PÉTER

PÉTEEER

Vous allez fouir

Vous entendez ?!

Vous allez fouir. »

-Blue Pill never lies.

N’hésitez pas à me partager vos impressions quant à cette AT emprunte d’un « léger » biais bull.

J’ai voulu éviter l’énième avis « ça va monter ou ça va descendre » et exprimer pleinement ma vision actuelle du marché, avec une pincée de “moins serieux” par endroits 😉

Merci de m’avoir lu 👋

Lire la suite sur TradingView

Améliorez vos compétences de trading en vous inspirant des idées de traders du monde entier.
Avertissement au risque

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs.

Les crypto-actifss sont susceptibles de subir d’importantes fluctuations de prix et ne sont donc pas appropriées pour tous les investisseurs. Le trading de crypto-monnaies n’est supervisé par aucun cadre réglementaire européen.

 

Il y a toujours une correlation entre rendement élevé et risque élevé. 

forex.fr ou toute personne ayant un rapport avec forex.fr n’acceptera aucune responsabilité pour toute perte liée à la spéculation ou tout préjudice lié à la confiance sur les informations contenues sur ce site y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente. Veuillez être pleinement informés sur les risques et les coûts liés à la spéculation sur les marchés financiers, c’est l’une des formes de placement les plus risqué.

Laissez un commentaire!

A propos

Forex.fr est un site d’information sur le marchee des changes. Le contenu n’est pas pas une recommandation d’investissement.

Articles recents

Inscrivez-vous a notre newsletter

En vous inscrivant vous acceptez notre politique de confidentialite.

Pas de spam, pas de courrier indesirable

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé