La méthode pour anticiper les pullbacks par chaine_trading

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Voici l'exemple typique d'une structure haussière de marché : vague d'impulsion venant créer un nouveau plus haut, correction baissière, et enfin pullback marquant une reprise de la tendance. Rentrer après le pullback est probablement la méthode la plus répandue pour profiter de la continuation du mouvement haussier. Mais en comprenant comment le prix évolue, on peut affiner notre jeu de manière à "anticiper" le pullback en question, nous permettant ainsi de rentrer en position à un meilleur moment. Il faut tout d'abord savoir que derrière chaque impulsion provoquant une cassure de structure haussière se trouve un point d'origine, aussi appelé zone de demande . Ce point d'origine se situe à la base de l'impulsion haussière . C'est l'endroit où la majorité des ordres d'achat ont été exécutés, faisant ainsi monter le prix. Il faut aussi prendre en considération qu'une forte accumulation d'ordres entraîne un fort momentum et crée donc des zones de déséquilibre . Sachant que le marché ne peut bouger éternellement dans une seule et unique direction, et que les zones de déséquilibre sont vouées à être comblées (car le marché est neutre et retourne toujours à un point d'équilibre), le prix entame donc inévitablement une phase de correction . Le marché retourne ainsi à un état de neutralité et vient se heurter à la zone de demande créée précédemment. Cette zone est l'endroit qui à le plus de probabilité de faire rentrer le marché dans sa phase de pullback + continuation de la tendance car la majorité des ordres d'achats initiaux y sont encore présents. Les acheteurs vont vouloir défendre leurs positions, et cette zone de demande a statistiquement parlant de fortes chances de fair réagir considérablement le prix. Lorsque le prix vient tester cette zone, il faut donc regarder comment le marché évolue sur une unité de temps inférieure (pour cet exemple en particulier, j'ai pris position sur le graphique en 1 minute). Il suffit tout simplement d'attendre un rejet du prix sur cette zone , ce qui signifie que les acheteurs sont toujours présents et ont la volonté de reprendre le contrôle. En utilisant cette méthode, on a ainsi de fortes probabilités de se placer sur le point d'origine du pullback , plutôt que d'attendre que celui-ci est lieu avant de rentrer en position. De cette manière, on profite d'une plus large partie du prochain mouvement haussier, tout en ayant un Stop Loss beaucoup plus serré, ce qui augmente donc considérablement notre ratio risque/gain . (Tout ce qui a été dit précédemment s'applique bien évidemment de la même manière pour une structure baissière , avec un retour du prix sur une zone d'offre ).
La méthode pour anticiper les pullbacks pour FX:EURUSD par chaine_trading

Voici l’exemple typique d’une structure haussière de marché : vague d’impulsion venant créer un nouveau plus haut, correction baissière, et enfin pullback marquant une reprise de la tendance.

Rentrer après le pullback est probablement la méthode la plus répandue pour profiter de la continuation du mouvement haussier.
Mais en comprenant comment le prix évolue, on peut affiner notre jeu de manière à “anticiper” le pullback en question, nous permettant ainsi de rentrer en position à un meilleur moment.

Il faut tout d’abord savoir que derrière chaque impulsion provoquant une cassure de structure haussière se trouve un point d’origine, aussi appelé zone de demande .
Ce point d’origine se situe à la base de l’impulsion haussière . C’est l’endroit où la majorité des ordres d’achat ont été exécutés, faisant ainsi monter le prix.

Il faut aussi prendre en considération qu’une forte accumulation d’ordres entraîne un fort momentum et crée donc des zones de déséquilibre .
Sachant que le marché ne peut bouger éternellement dans une seule et unique direction, et que les zones de déséquilibre sont vouées à être comblées (car le marché est neutre et retourne toujours à un point d’équilibre), le prix entame donc inévitablement une phase de correction .

Le marché retourne ainsi à un état de neutralité et vient se heurter à la zone de demande créée précédemment.
Cette zone est l’endroit qui à le plus de probabilité de faire rentrer le marché dans sa phase de pullback + continuation de la tendance car la majorité des ordres d’achats initiaux y sont encore présents.
Les acheteurs vont vouloir défendre leurs positions, et cette zone de demande a statistiquement parlant de fortes chances de fair réagir considérablement le prix.

Lorsque le prix vient tester cette zone, il faut donc regarder comment le marché évolue sur une unité de temps inférieure (pour cet exemple en particulier, j’ai pris position sur le graphique en 1 minute).
Il suffit tout simplement d’attendre un rejet du prix sur cette zone , ce qui signifie que les acheteurs sont toujours présents et ont la volonté de reprendre le contrôle.

En utilisant cette méthode, on a ainsi de fortes probabilités de se placer sur le point d’origine du pullback , plutôt que d’attendre que celui-ci est lieu avant de rentrer en position.
De cette manière, on profite d’une plus large partie du prochain mouvement haussier, tout en ayant un Stop Loss beaucoup plus serré, ce qui augmente donc considérablement notre ratio risque/gain .

(Tout ce qui a été dit précédemment s’applique bien évidemment de la même manière pour une structure baissière , avec un retour du prix sur une zone d’offre ).
Voici l’exemple typique d’une
structure haussière de marché : vague d’impulsion venant créer un nouveau plus haut, correction baissière, et enfin pullback marquant une reprise de la tendance.

Rentrer après le pullback est probablement la méthode la plus répandue pour profiter de la continuation du mouvement haussier.

Mais en comprenant comment le prix évolue, on peut
affiner notre jeu de manière à “anticiper” le pullback en question, nous permettant ainsi de rentrer en position à un meilleur moment.

Il faut tout d’abord savoir que derrière chaque impulsion provoquant une cassure de structure haussière se trouve
un point d’origine, aussi appelé zone de demande.

Ce point d’origine
se situe à la base de l’impulsion haussière. C’est l’endroit où la majorité des ordres d’achat ont été exécutés, faisant ainsi monter le prix.

Il faut aussi prendre en considération qu’une forte accumulation d’ordres
entraîne un fort momentum et crée donc des zones de déséquilibre.

Sachant que le marché ne peut bouger éternellement dans une seule et unique direction, et que les zones de déséquilibre sont vouées à être comblées (car le marché est neutre et retourne toujours à un point d’équilibre), le prix
entame donc inévitablement une phase de correction.

Le marché retourne ainsi à un état de neutralité et vient se heurter à la zone de demande créée précédemment.

Cette zone est l’endroit qui à
le plus de probabilité de faire rentrer le marché dans sa phase de pullback + continuation de la tendance car la majorité des ordres d’achats initiaux y sont
encore présents.

Les acheteurs vont vouloir défendre leurs positions, et cette zone de demande a statistiquement parlant de fortes chances de fair réagir considérablement le prix.

Lorsque le prix vient tester cette zone, il faut donc regarder comment le marché évolue sur une
unité de temps inférieure (pour
cet exemple en particulier, j’ai pris position sur le graphique en 1 minute).

Il suffit tout simplement d’attendre un
rejet du prix sur cette zone, ce qui signifie que les acheteurs sont toujours présents et ont la volonté de reprendre le contrôle.

En utilisant cette méthode, on a ainsi de fortes probabilités de se placer sur le
point d’origine du pullback, plutôt que d’attendre que celui-ci est lieu avant de rentrer en position.

De cette manière, on profite d’une plus large partie du prochain mouvement haussier, tout en ayant un Stop Loss beaucoup plus serré, ce qui
augmente donc considérablement notre ratio risque/gain.

(Tout ce qui a été dit précédemment s’applique bien évidemment de la même manière pour
une structure baissière, avec un retour du prix sur une
zone d’offre).

Lire la suite sur TradingView

Améliorez vos compétences de trading en vous inspirant des idées de traders du monde entier.
Avertissement au risque

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs.

Les crypto-actifss sont susceptibles de subir d’importantes fluctuations de prix et ne sont donc pas appropriées pour tous les investisseurs. Le trading de crypto-monnaies n’est supervisé par aucun cadre réglementaire européen.

 

Il y a toujours une correlation entre rendement élevé et risque élevé. 

forex.fr ou toute personne ayant un rapport avec forex.fr n’acceptera aucune responsabilité pour toute perte liée à la spéculation ou tout préjudice lié à la confiance sur les informations contenues sur ce site y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente. Veuillez être pleinement informés sur les risques et les coûts liés à la spéculation sur les marchés financiers, c’est l’une des formes de placement les plus risqué.

Laissez un commentaire!

A propos

Forex.fr est un site d’information sur le marchee des changes. Le contenu n’est pas pas une recommandation d’investissement.

Articles recents

Inscrivez-vous a notre newsletter

En vous inscrivant vous acceptez notre politique de confidentialite.

Pas de spam, pas de courrier indesirable

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé