Press "Enter" to skip to content

5 excuses pour ne pas se lancer dans le trading de devises

Le trading forex attise au moins autant la curiosité des particuliers qu’il les effraie. Si certains osent sauter le pas et ouvrent un compte de trading d’autres hésitent et continuent à se trouver des excuses pour ne pas commencer. Les plus courantes sont les suivantes.

Pas assez de temps
Les gens se font une fausse idée du trading forex en pensant qu’il faut impérativement rester le nez rivé sur son écran d’ordinateur tout au long de la journée. Si certains traders aiment cette façon de procéder, elle n’est en rien obligatoire pour réussir. Le swing trading ou le trading de position sont, par exemple, deux stratégies qui ne sont pas du tout incompatibles avec un travail à temps plein.

Pas assez d’argent
Si le fait de ne pas avoir assez d’argent constitue un empêchement très compréhensible, ce n’est pas pour autant une bonne excuse pour ne pas commencer une carrière de trader sur le marché des changes. Lorsque vous débutez vous pouvez, par exemple, ouvrir chez pratiquement tous les brokers un compte de démonstration, soit un compte crédité en argent virtuel. Sachez que vous pouvez également ouvrir un compte de trading réel avec simplement 25 dollars.


Trop de risques

Le trading forex est vraiment risqué sans connaissance et sans pratique. Beaucoup de gens refusent de comprendre que c’est n’est, cependant, pas plus risqué qu’un autre marché si l’on est bien préparé. Comme pour tout investissement ou projet d’entreprise, il existe malgré tout toujours des risques. La clé de la rentabilité est de contrôler son exposition au risque en préparant autant de scénario que possible et en maitrisant ses émotions.

Le trading de devises est une arnaque
Le trading de devises n’est pas une arnaque en soit mais la réglementation de cette industrie laisse, cependant, beaucoup d’opportunités aux escrocs. Pour éviter les mauvaises rencontres, avant de vous engager auprès d’un broker vérifiez que ce dernier exerce son activité sous le contrôle d’une autorité de régulation (CySEC, AMF, FCA, etc.).

Trop compliqué
Il s’agit sans doute de l’excuse la plus idiote. Le développement d’internet a, en effet, rendu beaucoup plus facile l’accès aux connaissances. Si vous avez le temps de regarder les photos et statuts de vos amis facebook, vous aurez le temps de fouiller ici et là pour trouver de quoi progresser en matière de trading. Dans tous les cas, ne payez jamais pour obtenir ces informations, le net regorge de notions complètement gratuites.

Maintenant que vous connaissez les principales excuses utilisées pour ne pas se lancer sur le marché des changes, avouez qu’elles ne tiennent pas vraiment la route. Laissez vos peurs de côté et lancez-vous !

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *