Press "Enter" to skip to content

5 nouveaux sites internet proposant du trading forex sans autorisation épinglés par l’AMF

Lorsque l’on trade sur le marché des changes, il est indispensable de le faire par l’intermédiaire d’un broker fiable et compétent. Le mieux, c’est que ce dernier soit enregistré auprès d’une autorité de contrôle comme la CySEC, la banque de France, la FCA, etc. Un broker régulé et agréé offre, en effet, un meilleur niveau de protection et de garantie aux traders.

L’Autorité des Marchés Financiers, l’AMF, est l’organe de référence en France. Elle a pour missions de veiller :
– à la protection de l’épargne investie dans les produits financiers,
– à l’information des investisseurs
– au bon fonctionnement des marchés.

Pour remplir ses différentes missions, elle dispose de plusieurs moyens. Elle peut contrôler, enquêter, édicter des règles, appliquer des sanctions, etc.

L’AMF met à jour régulièrement une liste noire des sites proposant du trading forex sans son autorisation. En plus de cela, elle publie souvent, entre temps, de nouvelles mises en garde contre les agissements de certains sites internet.


Aujourd’hui, 4 février 2016 , elle épingle, ainsi, les cinq sites internet suivants et déconseille une quelconque collaboration avec eux :
– www.activmarkets.com / ACTIVMARKETS
– www.brokers500.com / MARKET CITY INTER. SRL
– www.cvcgroups.com / CVC LTD
– www.icmarkets.com / INTERNATIONAL CAPITAL MARKETS PTY LTD
– www.zarforex.com / RGV MEDIA LTD

Vous l’aurez compris, avant de vous engager avec un opérateur forex, il est vivement conseillé de consulter la liste noire de l’AMF pour voir si ce dernier ne s’y trouve pas. En plus de cela, il convient également de rester vigilent car de nouveaux acteurs non autorisés apparaissent tous les jours sur le marché des changes.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *