Analyse forex EURUSD du vendredi 18 janvier 2013

Les indicateurs américains de ce jeudi ont été globalement assez bons avec notamment une baisse supérieure aux attentes des inscriptions chômage hebdomadaires et des mises en chantier de construction de logements au plus haut en rythme annualisé depuis quatre ans. Malgré cela on peut quand même remarquer la forte baisse, non attendue par le consensus, de l’indice d’activité manufacturière de Philadelphie.

Visiblement les opérateurs de marché ont préféré tenir compte de cette dernière plutôt que des "bonnes" statistiques, et ainsi permettre au cross de continuer sa tendance haussière de moyen terme. On peut expliquer cette tendance par les discours plutôt inquiétants tenus par des représentants de la FED sur une possible augmentation des mesures de Quantitative Easing.

Pour la journée d'aujourd'hui, une seule statistique américaine est au programme, mais elle est de taille: il s’agit des données préliminaires de l’indice de confiance des consommateurs américains, réalisé par l’Université du Michigan. Cet indicateur paraitra à 15h55 heure de Paris et est attendu par les analystes en hausse (75.1 contre 72.9).

La situation de la zone euro est quant à elle plutôt stable avec une inflation calée aux environ de 1.5% (inflation corrigée des matières premières et produits alimentaires), et l’Allemagne qui a emprunté à 10 ans ce mercredi à des taux toujours aussi faibles.

eurogroupe

Les indicateurs américains de ce jeudi ont été globalement assez bons avec notamment une baisse supérieure aux attentes des inscriptions chômage hebdomadaires et des mises en chantier de construction de logements au plus haut en rythme annualisé depuis quatre ans. Malgré cela on peut quand même remarquer la forte baisse, non attendue par le consensus, de l’indice d’activité manufacturière de Philadelphie.

Visiblement les opérateurs de marché ont préféré tenir compte de cette dernière plutôt que des “bonnes” statistiques, et ainsi permettre au cross de continuer sa tendance haussière de moyen terme. On peut expliquer cette tendance par les discours plutôt inquiétants tenus par des représentants de la FED sur une possible augmentation des mesures de Quantitative Easing.

Pour la journée d’aujourd’hui, une seule statistique américaine est au programme, mais elle est de taille: il s’agit des données préliminaires de l’indice de confiance des consommateurs américains, réalisé par l’Université du Michigan. Cet indicateur paraitra à 15h55 heure de Paris et est attendu par les analystes en hausse (75.1 contre 72.9).

La situation de la zone euro est quant à elle plutôt stable avec une inflation calée aux environ de 1.5% (inflation corrigée des matières premières et produits alimentaires), et l’Allemagne qui a emprunté à 10 ans ce mercredi à des taux toujours aussi faibles.

Il faut quand même remarquer qua la production industrielle est elle en baisse selon les indicateurs, pour toute la zone pour le mois de novembre 2012. Aucune statistique n’est à attendre concernant la zone euro ce vendredi, qui sera une journée calme au niveau des statistiques.

Analyse technique:

Dans ce contexte les marchés paraissent inquiets de la politique monétaire américaine qui n’a pas vraiment de ligne directrice avec des annonces ou rumeurs contradictoires d’un mois sur l’autre. La confiance des investisseurs se reporte donc sur l’euro, même si lors de cette semaine l’EURUSD a évolué dans un range avec comme résistance le plus haut depuis mi-février 2012, soit environ 1.3386 et comme support le plus bas de la semaine a 1.3270. Voilà mon sentiment pour ce vendredi:

• En l’absence de choc sur l’indice de confiance américain ce vendredi, il est très probable que l’EURUSD continue à évoluer dans le tunnel décrit plus haut.

• si la confiance envers le dollar et l’économie américaine venait à se dégrader, le cross reprendrait sa tendance moyen terme de croissance. L’objectif de la journée serait alors de 1.3405.

• Au contraire si la confiance revient du côté américain on pourrait assister à un retour vers le plus bas de la semaine soit 1.3270.

Au delà des indicateurs, peu nombreux, il est important de tenir compte du sentiment du marché, très volatil, qui pourra permettre au cours de passer au delà de ses supports et résistance sans nécessairement qu’il y ait de fondement macroéconomique. Il convient donc de rester vigilant.

 

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie