Press "Enter" to skip to content

Attentisme sur le marché des changes

En fin de semaine dernière, le dollar a essuyé une baisse notable sur le forex, allant jusqu’à atteindre son niveau le plus bas face à la monnaie unique depuis trois semaines. Ainsi, les craintes de récession liée à la crise financière ne cessent de s’amplifier, affaiblissant par la même la devise américaine.

Certes, le dollar a sauvé la face temporairement vis-à-vis du yen sous l’effet de l’annonce du sauvetage imminent du rehausseur de crédit Ambac Financial Group dans le cadre d’un accord bancaire multipartite mais, au regard des dernières statistiques économiques américaines, cela ne devrait pas empêcher dans les prochains jours un nouveau repli du dollar face aux principales devises internationales.

En effet, depuis le début de l’année, la pression sur le dollar ne fait que croître sur le marché des devises. Dernièrement, la banque de réserve de Philadelphie a indiqué une contraction de son indice d’activité économique dans la région Mid-Atlantic. Cette s’annonce accentue particulièrement le contraste avec la situation dans la zone euro où la croissance dans le secteur des services en février a surpris agréablement les traders.

Par ailleurs, selon la National Association of Realtors, les ventes de logements existants ont reculé de 0,4% en janvier aux Etats-Unis et les reventes de logements ont chuté de plus de 23%.

Ces dernières statistiques rappellent à quel point le secteur de l’immobilier aux Etats-Unis est sinistré suite à la crise des subprimes. Le dollar est à suivre de près cette semaine car de nombreux chiffres d’importance majeure sont attendus ainsi que l’entrevue de Ben Bernanke au Congrès.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *