Press "Enter" to skip to content

Aujourd’hui, les NFP – Voici ce qu’il faut savoir avant d’entrer sur le marché

C’est une session à maints égards importantes pour le Forex puisque le gouvernement américain va publier les chiffres du chômage et de l’emploi pour les Etats-Unis en janvier, à 14h30 heure française. C’est une annonce qui est prompte, comme toujours, à créer une grande volatilité sur le marché.

Selon le consensus Bloomberg, 180.000 créations d’emplois devraient être recensées après un mois de décembre décevant avec seulement 74.000 embauches. On estime que le secteur privé a créé 185.000 emplois ce qui voudrait dire que l’Etat fédéral en a supprimé 5.000.

La vraie question est surtout de savoir si les conditions climatiques extrêmes, qui expliquent largement les chiffres sous le consensus de décembre, ont également eu un impact sur les données de janvier. A en juger par l’opinion générale du marché, ça ne devrait pas être le cas mais il faut être prudent car certains indicateurs macroéconomiques américains récemment publiés ont pourtant confirmé l’impact du climat sur les chiffres finaux.

Les plus optimistes sur le Forex mettent en avant le bon résultat de l’enquête ADP publiée mercredi avec 175.000 créations d’emplois. On considère habituellement que cette enquête permet de juger à l’avance assez efficacement ce que sera le rapport NFP. Une chose est sûre, l’enquête ADP n’a montré aucun impact du climat sur l’emploi.

Outre les créations d’emplois, il faudra aussi faire très attention au taux de chômage officiel avec un consensus à 6.7%, stable par rapport à décembre. Notons toutefois qu’une grosse minorité d’analystes financiers (40% selon Bloomberg) estiment qu’une chute à 6.6% ou même 6.5% n’est en rien exclue. Une nouvelle baisse significative aurait pour conséquence immédiate d’obliger la Réserve Fédérale américaine à ajuster sensiblement son forward guidance si elle ne souhaite par que les taux d’intérêt à long terme augmentent rapidement. Selon tous les spécialistes, la FED ne pourra pas faire l’économie d’un effort de transparence et d’une modification des seuils macro-économiques précédemment mis en avant pour augmenter les taux.

Depuis hier, le Forex est très bearish mais comme c’est toujours le cas, on assiste à un phénomène de consolidation juste avant la publication officielle. Il est lié au fait que les cambistes allègent sagement leurs positions n’ayant au final aucune prise sur les données qui vont venir et sur la réaction potentielle du marché. C’est pourquoi ce midi l’EURUSD affiche un recul de 0.17% mais reste largement au-dessus du support des 1.3500. Des chiffres de l’emploi conformes aux attentes du marché et surtout validant la stratégie de retour à la normale de la FED pourrait permettre à la paire de flirter, dans un contexte de forte volatilité avec la zone des 1.3600. Il faudra, pour ceux qui sont sur le marché, veiller à bien placer ses stop loss. Pour les débutants, l’observation ou le trading en mode démo semblent nécessaires. Il sera toujours temps d’entrer sur le Forex en réel une fois que la tendance de l’après-midi sera confortablement installée.
 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *