Press "Enter" to skip to content

Bilan contrasté pour la livre sterling

Après la baisse du principal taux de la Banque d’Angleterre à 0,5%, le bilan pour la livre sterling est plutôt contrasté. En effet, hier, après une chute initiale, la livre sterling se reprenait face à la monnaie unique européenne, évoluant aux alentours de 88,80 pence. Face au dollar, la devise britannique limitait ses pertes hier après les annonces faîtes par la Banque d’Angleterre.

Outre la baisse des taux, les acteurs du marché des changes ont surtout noté la mise en place prochaine de mesures d’assouplissement quantitatif.

Cette stratégie consiste pour la banque centrale à injecter de nouvelles liquidités dans l’économie afin de soutenir celle-ci, en cette période de profonde crise. La Banque d’Angleterre a prévu, pour le moment, de racheter pour 75 milliards de livres d’actifs avec de la monnaie fraîchement émise à cette fin.

A l’inverse de la Banque d’Angleterre, la Banque Centrale Européenne a clairement pour l’instant rejeté l’hypothèse d’un programme d’assouplissement quantitatif. L’assouplissement monétaire effectué hier s’est accompagné d’une série statistique noire, la croissance pour la zone euro étant revue fortement à la baisse et l’inflation continuant à baisser. Dans ce contexte, l’euro a évidemment décroché face au dollar.

Ce dernier, en dépit de la chute des indices boursiers mondiaux et des inquiétudes concernant une éventuelle faillite du groupe automobile General Motors, a continué de progresser face aux principales devises sur le marché des changes hier soir.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *