Press "Enter" to skip to content

Bulletin hebdomadaire de forex.fr

La semaine a consacré sur le marché des changes le retour des valeurs refuge (JPY, USD, CHF) au premier plan. En effet, de plus en plus de signes confirment, aussi bien en Chine qu’en Afrique du Sud ou aux Etats-Unis, un ralentissement inquiétant de la croissance économique. Pour l’instant, les économistes sont assez partagés sur la possibilité d’une nouvelle récession. La prudence est en tout cas de mise et elle s’est caractérisée sur les marchés financiers par un repli des actions et des principales matières premières à l’exception de l’once d’or qui a retrouvé un nouvel élan.

L’or poursuit allégrement son rebond entamé fin juillet et se rapproche de plus en plus des 1218 dollars. La cassure de cette résistance ouvrirait un véritable pavé à l’or vers un nouveau record historique au-delà de 1240 dollars.

Consciente de l’inquiétude des investisseurs et de l’accumulation de signes de ralentissement, la Réserve Fédérale a décidé en début de semaine d’apporter plus de liquidité sur le marché en réinvestissant les remboursements de certaines obligations en bons du Trésor américain. Cette décision n’a pas rassuré les investisseurs qui s’attendaient, pour certains, à un nouveau train de mesures d’assouplissement quantitatif. L’action de la Fed est de plus en plus critiquée dans les médias occidentaux.

Cette semaine a favorisé un retour du dollar américain après avoir perdu beaucoup de terrain depuis début juin. En effet, le dollar index avait ainsi lâché près de 10% en l’espace d’à peine deux mois, ce qui est conséquent. Cependant, les craintes d’une nouvelle récession permettent de donner un nouvel élan à l’USD. A noter toutefois que l’USD a continué de s’affaiblir face au JPY provoquant les foudres de Tokyo. Le ministère des Finances et la BoJ ont affirmé qu’ils surveillent de très près l’évolution du taux de change du yen, laissant craindre une nouvelle intervention sur le Forex. De l’avis de la rédaction de forex.fr, une telle intervention semble précipitée. Nous conseillons donc aux traders de continuer d’être long sur le yen.

La monnaie unique européenne a joué au yoyo cette semaine, étant pénalisée par l’aversion au risque mais regagnant un peu de terrain sous l’effet de bons indicateurs économiques allemands. En effet, l’Allemagne semble porter pour l’instant le rebond de la zone euro, avec un PIB exceptionnel et une balance commerciale largement excédentaire. Il faudra notamment surveiller la semaine prochaine la publication du ZEW allemand afin de confirmer cette tendance.

Enfin, les devises à fort rendement ont affiché un léger repli cette semaine sous l’effet d’une baisse des marchés actions. L’AUD n’a malheureusement pas profité de la publication d’indicateurs économiques encourageants tandis que le rand est pénalisé par des signes de ralentissement de la croissance et par une grève interminable dans le pays. Nous conseillons donc d’éviter pour le moment les devises à fort rendement, à l’exception du real brésilien qui ne semble pas être touché jusqu’à présent par l’aversion au risque.

Rejoignez la communauté forex.fr sur Facebook et Twitter !


Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *