Press "Enter" to skip to content

Calme avant la tempête sur les marchés financiers

Peu voire pas d’activité sur les marchés financiers ce matin alors que tous les opérateurs mondiaux attendent avec fébrilité les conclusions du sommet européen de demain, le deuxième en moins d’une semaine.

Les principaux indices européens sont en ordre dispersé avec une chute de 0.36% du CAC 40 à Paris et une hausse faible de 0.13% du Dax allemand tandis que les futures US n’ont quasiment pas bougé. En Asie, les choses étaient quasi-identiques avec une fermeture de Hong Kong en hausse de près de 0.5% et une baisse de 0.92% de la Bourse de Tokyo. C’est en effet très calme en cette fin de matinée.

Juste quelques nouvelles déclarations, sans effet, de la part de Tokyo concernant le taux de change de l’USDJPY ont rythmé les échanges, sans réel impact sur le déroulement des marchés mondiaux. A l’image de la paire EURCHF, les principaux cross du marché des changes ont quasiment fait du surplace depuis l’ouverture des échanges européens avec notamment un tassement vers 1.3900 de l’EURUSD

Heureusement, plusieurs indicateurs sont attendus au cours de la session américaine, ce qui risque de redonner un peu de rythme aux marchés, au moins temporairement. L’indice Case-Shiller (16h, heure de Paris) devrait notamment attirer l’attention alors que la Maison Blanche prévoit la mise en place d’un vaste programme immobilier qui pourrait aider, selon les projections, plus d’un million de personnes.

Etant donné l’approche du sommet, des prises de bénéfices sont aussi à prévoir dans la fin des échanges, afin de se protéger contre une déconfiture demain.

C’est indéniablement le calme avant la tempête. Nul dramatisation de l’échéance comme ce fut le cas le week-end dernier au sujet du sommet européen, la réunion de demain risque toutefois de marquer l’histoire de la construction de l’UE et de l’euro. Des décisions majeures sont attendues mais la question qui est sur toutes les lèvres est de savoir si les européens vont parvenir à surmonter leurs divergences pour faire front commun. Pas sûr pour l’instant.

Réponse dès demain!

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *