Chute de plus de 8% du CHF face à l’EUR et à l’USD

Flash Info - Suite à la décision de la BNS d'établir un cours plancher, le CHF a perdu près de 8% de sa valeur face à l'euro et au dollar.
La BNS a lancé un avertissement très clair aux marchés financiers aujourd'hui en fixant un cours plancher face à la monnaie des 17 à 1.20 CHF pour un euro. Cette décision inattendue a engendré une dégringolade de 8% face au dollar et à l'euro. Ainsi, l'euro est passé, en début de journée, de 1.1020 CHF à 1.2150 CHF tandis que le dollar a grimpé pour passer de 0.7860 à 0.8565 CHF.
Grâce à l'action agressive de la banque centrale, le franc suisse atteint de nouveau les niveaux de fin juin 2011, au moment où l'euphorie gagnait les marchés grâce à l'obtention par la Grèce de nouveaux crédits.
La mise en place d'un cours plancher a conduit à un fort réajustement du taux de change du franc suisse qui reste "à un niveau élevé même à 1.20 franc pour un euro", d'après la BNS qui se dit ainsi disposées à prendre des mesures supplémentaires pour contrer l'appréciation de la monnaie nationale si la situation l'exige. En effet, nombreux sont les responsables politiques à Zurich qui ont salué cette décision mais qui plaide pour un euro à plus de 1.40 CHF, comme au début de l'année 2002 lorsque, portée par la reprise économique, la monnaie unique s'échangeait entre 1.45 et 1.48 CHF.
En raison des prévisions très pessimistes pour l'économie mondiales, il est presque certain que la BNS devra, à l'avenir, prendre des mesures supplémentaires pour contrer l'aversion au risque des marchés financiers.
Flash Info - Suite à la décision de la BNS d'établir un cours plancher, le CHF a perdu près de 8% de sa valeur face à l'euro et au dollar.
La BNS a lancé un avertissement très clair aux marchés financiers aujourd'hui en fixant un cours plancher face à la monnaie des 17 à 1.20 CHF pour un euro. Cette décision inattendue a engendré une dégringolade de 8% face au dollar et à l'euro. Ainsi, l'euro est passé, en début de journée, de 1.1020 CHF à 1.2150 CHF tandis que le dollar a grimpé pour passer de 0.7860 à 0.8565 CHF.
Grâce à l'action agressive de la banque centrale, le franc suisse atteint de nouveau les niveaux de fin juin 2011, au moment où l'euphorie gagnait les marchés grâce à l'obtention par la Grèce de nouveaux crédits.
flashinfo
Flash Info – Suite à la décision de la BNS d’établir un cours plancher, le CHF a perdu près de 8% de sa valeur face à l’euro et au dollar.
La BNS a lancé un avertissement très clair aux marchés financiers aujourd’hui en fixant un cours plancher face à la monnaie des 17 à 1.20 CHF pour un euro. Cette décision inattendue a engendré une dégringolade de 8% face au dollar et à l’euro. Ainsi, l’euro est passé, en début de journée, de 1.1020 CHF à 1.2150 CHF tandis que le dollar a grimpé pour passer de 0.7860 à 0.8565 CHF.
Grâce à l’action agressive de la banque centrale, le franc suisse atteint de nouveau les niveaux de fin juin 2011, au moment où l’euphorie gagnait les marchés grâce à l’obtention par la Grèce de nouveaux crédits.
La mise en place d’un cours plancher a conduit à un fort réajustement du taux de change du franc suisse qui reste “à un niveau élevé même à 1.20 franc pour un euro”, d’après la BNS qui se dit ainsi disposées à prendre des mesures supplémentaires pour contrer l’appréciation de la monnaie nationale si la situation l’exige. En effet, nombreux sont les responsables politiques à Zurich qui ont salué cette décision mais qui plaide pour un euro à plus de 1.40 CHF, comme au début de l’année 2002 lorsque, portée par la reprise économique, la monnaie unique s’échangeait entre 1.45 et 1.48 CHF.
En raison des prévisions très pessimistes pour l’économie mondiales, il est presque certain que la BNS devra, à l’avenir, prendre des mesures supplémentaires pour contrer l’aversion au risque des marchés financiers.
Flash Info – Suite à la décision de la BNS d’établir un cours plancher, le CHF a perdu près de 8% de sa valeur face à l’euro et au dollar.
La BNS a lancé un avertissement très clair aux marchés financiers aujourd’hui en fixant un cours plancher face à la monnaie des 17 à 1.20 CHF pour un euro. Cette décision inattendue a engendré une dégringolade de 8% face au dollar et à l’euro. Ainsi, l’euro est passé, en début de journée, de 1.1020 CHF à 1.2150 CHF tandis que le dollar a grimpé pour passer de 0.7860 à 0.8565 CHF.
Grâce à l’action agressive de la banque centrale, le franc suisse atteint de nouveau les niveaux de fin juin 2011, au moment où l’euphorie gagnait les marchés grâce à l’obtention par la Grèce de nouveaux crédits.
La mise en place d’un cours plancher a conduit à un fort réajustement du taux de change du franc suisse qui reste “à un niveau élevé même à 1.20 franc pour un euro“, d’après la BNS qui se dit ainsi disposées à prendre des mesures supplémentaires pour contrer l’appréciation de la monnaie nationale si la situation l’exige. En effet, nombreux sont les responsables politiques à Zurich qui ont salué cette décision mais qui plaide pour un euro à plus de 1.40 CHF, comme au début de l’année 2002 lorsque, portée par la reprise économique, la monnaie unique s’échangeait entre 1.45 et 1.48 CHF.
En raison des prévisions très pessimistes pour l’économie mondiale, il est presque certain que la BNS devra, à l’avenir, prendre des mesures supplémentaires pour contrer l’aversion au risque des marchés financiers.
user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie