Class action aux Etats-Unis contre le broker en ligne FXCM

Outre-Atlantique, le courtier en ligne leader du marché américain, FXCM, est accusé de fraude et de racket par le Business Trial Group of Morgan & Morgan qui a intenté récemment une action en nom collectif, c'est-à-dire une class action, contre le broker qui est depuis peu coté au NYSE.
C'est à la division de Mahattan que la plainte va être instruite contre le broker. La plainte souligne que FXCM utiliserait de pratiques commerciales non transparentes dans le domaine du marché des changes, ce qui aurait eu pour conséquence de flouer ses clients pour plusieurs centaines de millions de dollars.
L'affaire a d'abord été soulevé par un client de FXCM, William H. Sanders, qui habite l'Oklahoma.
Se présentant comme un broker offrant un non-dealing des, FXCM aurait en fait utilisé selon Sanders plusieurs méthodes afin d'intervenir dans les trades de ses clients, notamment en modifiant les applications du logiciel de trading.
Rappelons que la présomption d'innocence prévaut dans ce cas et que le broker est depuis très longtemps l'un des meilleurs courtiers du marché des changes, souvent récompensé, qui base sa politique sur une totale transparence. De plus, de telles accusations de ce genre apparaissent souvent contre les courtiers Forex. Il y a peu, Saxo Banque fut victime d'une plainte identique qui, au final, n'a pas abouti car les accusations portées contre le broker ne pouvaient pas être prouvées.
Pour l'instant, FXCM n'a pas réagi officiellement suite à ce dépôt de plainte.
Nous tenons à rassurer tous les lecteurs de Forex.fr qui ont un compte chez FXCM: Nul besoin de vous inquiéter! Cette plainte ne va certainement pas aboutir, les accusations n'étant pas justifiées.
Outre-Atlantique, le courtier en ligne leader du marché américain, FXCM, est accusé de fraude et de racket par le Business Trial Group of Morgan & Morgan qui a intenté récemment une action en nom collectif, c'est-à-dire une class action, contre le broker qui est depuis peu coté au NYSE.
C'est à la division de Manhattan que la plainte va être instruite contre le broker. La plainte souligne que FXCM utiliserait de pratiques commerciales non transparentes dans le domaine du marché des changes, ce qui aurait eu pour conséquence de flouer ses clients pour plusieurs centaines de millions de dollars.
fxcm
Outre-Atlantique, le courtier en ligne leader du marché américain, FXCM, est accusé de fraude et de racket par le Business Trial Group of Morgan & Morgan qui a intenté récemment une action en nom collectif, c’est-à-dire une class action, contre le broker qui est depuis peu coté au NYSE.
C’est à la division de Mahattan que la plainte va être instruite contre le broker. La plainte souligne que FXCM utiliserait de pratiques commerciales non transparentes dans le domaine du marché des changes, ce qui aurait eu pour conséquence de flouer ses clients pour plusieurs centaines de millions de dollars.
L’affaire a d’abord été soulevé par un client de FXCM, William H. Sanders, qui habite l’Oklahoma.
Se présentant comme un broker offrant un non-dealing des, FXCM aurait en fait utilisé selon Sanders plusieurs méthodes afin d’intervenir dans les trades de ses clients, notamment en modifiant les applications du logiciel de trading.
Rappelons que la présomption d’innocence prévaut dans ce cas et que le broker est depuis très longtemps l’un des meilleurs courtiers du marché des changes, souvent récompensé, qui base sa politique sur une totale transparence. De plus, de telles accusations de ce genre apparaissent souvent contre les courtiers Forex. Il y a peu, Saxo Banque fut victime d’une plainte identique qui, au final, n’a pas abouti car les accusations portées contre le broker ne pouvaient pas être prouvées.
Pour l’instant, FXCM n’a pas réagi officiellement suite à ce dépôt de plainte.
Nous tenons à rassurer tous les lecteurs de Forex.fr qui ont un compte chez FXCM: Nul besoin de vous inquiéter! Cette plainte ne va certainement pas aboutir, les accusations n’étant pas justifiées.
Outre-Atlantique, le courtier en ligne leader du marché américain, FXCM, est accusé de fraude et de racket par le Business Trial Group of Morgan & Morgan qui a intenté récemment une action en nom collectif, c’est-à-dire une class action, contre le broker qui est depuis peu coté au NYSE.
C’est à la division de Manhattan que la plainte va être instruite contre le broker. La plainte souligne que FXCM utiliserait de pratiques commerciales non transparentes dans le domaine du marché des changes, ce qui aurait eu pour conséquence de flouer ses clients pour plusieurs centaines de millions de dollars.
L’affaire a d’abord été soulevé par un client de FXCM, William H. Sanders, qui habite l’Oklahoma.
Se présentant comme un broker offrant un non-dealing des, FXCM aurait en fait utilisé selon Sanders plusieurs méthodes afin d’intervenir dans les trades de ses clients, notamment en modifiant les applications du logiciel de trading.
Rappelons que la présomption d’innocence prévaut dans ce cas et que le broker est depuis très longtemps l’un des meilleurs courtiers du marché des changes, souvent récompensé, qui base sa politique sur une totale transparence. De plus, de telles accusations de ce genre apparaissent souvent contre les courtiers Forex. Il y a peu, Saxo Banque fut victime d’une plainte identique qui, au final, n’a pas abouti car les accusations portées contre le broker ne pouvaient pas être prouvées.
Pour l’instant, FXCM n’a pas réagi officiellement suite à ce dépôt de plainte.
Nous tenons à rassurer tous les lecteurs de Forex.fr qui ont un compte chez FXCM: Nul besoin de vous inquiéter! Cette plainte ne va certainement pas aboutir, les accusations n’étant pas justifiées.
user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie