Comment trader? Le prochain rapport sur l’emploi américain

Si vous tradez sur le marché des changes en vous basant sur l’analyse fondamentale, la publication du prochain rapport sur l’emploi aux Etats-Unis devrait vous intéresser. Pour vous aider à placer au mieux vos positions, vous trouverez dans cet article un petit guide de trading pour bien appréhender l’événement.

Qu’attend-on de ce rapport ?
Pour le mois de janvier, les analystes s’attendent à voir une augmentation des embauches américaines de 236 000, un chiffre légèrement inférieur au gain de 252 000 de décembre. Cela devrait, tout de même, être suffisant pour maintenir le taux de chômage à 5,6%.
La lecture des emplois non agricoles dévoilée plus tôt dans le mois a montré un chiffre en deçà des attentes. Un simple gain 213 000 nouvelles embauches a, en effet, été enregistré. L’indice ISM manufacturier a fléchi pour passer de 56 à 54,1 et le secteur non manufacturier également, 51,6 contre 55,7 le mois précédent. Ces mauvais chiffres semblent suggérer que les embauches ont ralenti en janvier, nous ne sommes donc pas à l’abri d’une surprise.

Que s’est-il passé la dernière fois ?
Avant de comprendre comment le dollar pourrait se comporter par rapport à ses homologues du marché des changes, revenons sur ce qu’il s’est passé la dernière fois. Le rapport NFP de décembre a affiché des résultats plus forts que prévu. 252 000 nouvelles embauches ont, en effet, été enregistrées alors qu’on attendait un chiffre de 241 000. Le taux de chômage s’était tout de même amélioré pour passer de 5,8% à 5,6%.
Même si les derniers chiffres ont été bons, en creusant un peu plus on s’aperçoit que la participation des américains au marché du travail à baissé. Bon nombre d’entre eux ont donc renoncé à chercher du travail. En plus de cela, la croissance des salaires a été faible et les gains horaires moyens ont chuté de 0,2% sur la période.
Rapport NFP dollar forex
Si vous tradez sur le marché des changes en vous basant sur l’analyse fondamentale, la publication du prochain rapport sur l’emploi aux Etats-Unis devrait vous intéresser. Pour vous aider à placer au mieux vos positions, vous trouverez dans cet article un petit guide de trading pour bien appréhender l’événement.

Qu’attend-on de ce rapport ?
Pour le mois de janvier, les analystes s’attendent à voir une augmentation des embauches américaines de 236 000, un chiffre légèrement inférieur au gain de 252 000 de décembre. Cela devrait, tout de même, être suffisant pour maintenir le taux de chômage à 5,6%.
La lecture des emplois non agricoles dévoilée plus tôt dans le mois a montré un chiffre en deçà des attentes. Un simple gain 213 000 nouvelles embauches a, en effet, été enregistré. L’indice ISM manufacturier a fléchi pour passer de 56 à 54,1 et le secteur non manufacturier également, 51,6 contre 55,7 le mois précédent. Ces mauvais chiffres semblent suggérer que les embauches ont ralenti en janvier, nous ne sommes donc pas à l’abri d’une surprise.

Que s’est-il passé la dernière fois ?
Avant de comprendre comment le dollar pourrait se comporter par rapport à ses homologues du marché des changes, revenons sur ce qu’il s’est passé la dernière fois. Le rapport NFP de décembre a affiché des résultats plus forts que prévu. 252 000 nouvelles embauches ont, en effet, été enregistrées alors qu’on attendait un chiffre de 241 000. Le taux de chômage s’était tout de même amélioré pour passer de 5,8% à 5,6%.
Même si les derniers chiffres ont été bons, en creusant un peu plus on s’aperçoit que la participation des américains au marché du travail à baissé. Bon nombre d’entre eux ont donc renoncé à chercher du travail. En plus de cela, la croissance des salaires a été faible et les gains horaires moyens ont chuté de 0,2% sur la période.


Réaction de la paire EUR-USD

Lors de la libération du précédent rapport sur l’emploi, le dollar américain a eu une réaction positive dans les minutes qui ont suivi la publication. Cependant, les gains réalisés par le billet vert ont rapidement été effacés lorsque les traders se sont attardés sur les points faibles du rapport.
Une réaction semblable pourrait arriver pour la prochaine version NFP surtout si la lecture est meilleure que prévu. Une nouvelle baisse des données sous-jacentes pourrait par contre conduire les acteurs du marché à douter que la fed augmente ses taux d’intérêt cette année.

Le prochain rapport NFP sera t’il plus fort que prévu et cela poussera t’il le dollar encore plus haut ? Réponse demain. D’ici là, bon trading à tous. 

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie