Press "Enter" to skip to content

Commentaire des marchés

Les marchés obligataires internationaux ont connu une session technique très forte et significative vendredi.

Le marché américain est fermé aujourd’hui à cause de la journée commémorative de Martin Luther King et le calendrier économique est presque vide. 

L’Euro continue de baisser. Vendredi dernier, l’Euro est resté sous une légère pression, toujours face à la crise grecque. Pour minimiser les risques, les traders sortent des positions longues EUR.  La paire EUR/USD continue d’avoir pour support le niveau de 1.4218, qui semble pour l’instant être hors de portée. La paire EUR/GBP semble pour l’instant être plus fragile. 

Vendredi, les actions américaines ont connu leur plus importante baisse depuis le début de l’année. Le Dow a fini en baisse de 0.94%, après des mauvais résultats de JPMorgan. En Asie, les marchés se sont plutôt bien tenus et plusieurs ont même fini en hausse, sauf le Japon, en forte baisse.

D’après le FMI, certains pays risquent de souffrir d’une double récession s’ils sortent trop vite des stratégies employées pour combattre la crise financière.

Vendredi, le régulateur bancaire chinois a demandé aux banques d’être prudents avec leurs stratégies de crédit, pour éviter l’inflation et la surchauffe de l’économie, qui ets déjà la troisième de la planète.

Le gouverneur de la Banque du Japon, Shirakawa, s’est engagé à maintenir une politique monétaire non-restrictive pour sortir le pays de la déflation.

Les prix des propriétés immobilières en Angleterre ont monté à un taux annualisé de 4.1%, d’après le site immobilier Rightmove.

Sur le marché des devises , pour revenir sur le front de la paire EUR/USD, on constate donc que l’EUR poursuit son léger repli, dans le contexte des craintes concernant la Grèce. Les marchés actions européens se traitent généralement en hausse ce matin, et le lien entre les actions et la paire EUR/USD reste existant, même si, comme on a eu l’occasion de le dire plusieurs fois, il s’est affaibli.  L’aversion au risque aux Etats-Unis, a gardé la paire EUR/USD sous pression et elle se traite en ce moment autour des 1.4376. 

En regardant les paramètres techniques, on continue à voir que la paire reste sur une tendance positive de long terme, même si nous sommes toujours dans une phase corrective après la longue hausse depuis le mois de mars. 

Sur la paire USD/JPY, on n’a pas enregistré de grands mouvements. Le trading a été très technique, sans grande nouvelle pour donner une direction au marché. La paire s’est tenue vendredi autour du niveau des 90.60 à 90.78, ce qui n’est pas significatif. Ce matin, la paire se traite vers les 90.96, mais tout cela reste sans grande signification. Pour remettre la paire dans son contexte, rappelons que la paire a touché un niveau le plus bas de 84.83 à la fin novembre, avant de corriger. On avait l’impression même que le chemin des 95 était ouvert, mais les nouvelles de l’emploi américain ont refroidi les ardeurs et ramené la paire à son niveau actuel. La paire USD/JPY est l’un des indicateurs de la reprise globale alors tant que cette paire est au-dessus du niveau de 90, on peut être optimiste, mais si elle tombe sous ce niveau, il faudra commencer à être très nerveux sur les stops , et donc ne surtout pas les oublier !!!

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *