Deutsche Bank craint une parité euro-dollar

L’actualité est une nouvelle fois très chargée en ce lundi matin, la dette de la Grèce et les tribulations de la monnaie unique européenne occupant une fois n’est pas coutume le devant de la scène. La chute accentuée de l’euro au cours des quinze derniers jours inquiètent de nombreux investisseurs. Il suffit d’ailleurs de se rendre sur quelques forums consacrés au marché des changes pour lire que la possibilité d’une parité euro-dollar se précise. Les tenants d’une telle éventualité vont avoir du grain à moudre avec les propos tenus dimanche par l’économiste en chef de la Deutsche Bank. Ce dernier a laissé entendre que la monnaie unique européenne va continuer de s’affaisser face au dollar, atteignant prochainement le seuil de 1,20 dollar, et n’excluant pas que ce recul puisse faire atteindre la parité entre l’euro et le dollar sur le long terme.
deutsche-bank.jpg

L’actualité est une nouvelle fois très chargée en ce lundi matin, la dette de la Grèce et les tribulations de la monnaie unique européenne occupant une fois n’est pas coutume le devant de la scène. La chute accentuée de l’euro au cours des quinze derniers jours inquiètent de nombreux investisseurs. Il suffit d’ailleurs de se rendre sur quelques forums consacrés au marché des changes pour lire que la possibilité d’une parité euro-dollar se précise. Les tenants d’une telle éventualité vont avoir du grain à moudre avec les propos tenus dimanche par l’économiste en chef de la Deutsche Bank. Ce dernier a laissé entendre que la monnaie unique européenne va continuer de s’affaisser face au dollar, atteignant prochainement le seuil de 1,20 dollar, et n’excluant pas que ce recul puisse faire atteindre la parité entre l’euro et le dollar sur le long terme.

En dépit du plan massif décidé ce week-end pour faire face à une éventuelle déstabilisation d’un autre pays membre de la zone euro, les investisseurs restent très pessimiste sur l’avenir de la monnaie unique européenne. Contrairement aux propos tenus par l’économiste américain Stiglitz, une disparition de l’euro semble peu probable pour l’instant mais son affaissement devrait continuer dans les six prochains mois. La fragilité actuelle de l’euro éveille évidemment de vieux relents nationalistes dans de nombreux pas. Ainsi, selon un sondage publié dans le Bam’s, plus de 59% des allemands se disent favorables à ce que l’Allemagne étudie la possibilité d’un retour du Deutsche Mark en cas d’affaiblissement prolongé de l’euro. Des sondages similaires ont été conduits dans de nombreux pays européens et aboutissent à des résultats proches.

Les déboires de l’euro favorisent toutefois les valeurs refuge puisque l’or a atteint des sommets tandis que le yen et le franc suisse poursuivent leur marathon sur le marché des changes. Cependant, cette hausse du franc suisse et du yen ne sont pas du goût des autorités. Ainsi, après avoir atteint un plus haut historique face à l’euro la semaine dernière, le président de la Banque Nationale Suisse, Philipp Hildebrand, a affirmé dans un entretien publié dimanche dans le journal NZZ am Somtag que son institution est prête à soutenir à tout prix le franc suisse. L’objectif est surtout d’éviter que la reprise dans la confédération helvétique ne soit freinée en raison d’une trop forte appréciation du franc suisse.

Enfin, le commissaire européen Michel Barnier a mis en garde ce week-end les spéculateurs qui se font de «l’argent sur le dos du malheur des peuples ». Il a brandi l’éventualité de sanctions judiciaires contre les spéculateurs qui sont accusés d’empirer la crise actuelle en Europe en spéculant sur la monnaie unique européenne et les obligations d’Etat. Cependant, un mécanisme de sanctions semble pour l’instant peu probable et difficile à mettre en place.

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie