Dominique Strauss Kahn soutient le dollar

Le directeur général du Fonds Monétaire International, Dominique Strauss Kahn, ancien professeur d'économie à Sciences-Po Paris et ministre des Finances sous le gouvernement Jospin, a rejoint la ligne américaine en affirmant que le dollar doit rester pour le moment la monnaie de référence internationale, contredisant ainsi les demandes chinoise et russe, ajoutant au passage que la devise américaine affiche une excellente résistance sur le marché des changes en dépit de la profonde crise économique que traversent les Etats-Unis.
dsk_2.jpg

Le directeur général du Fonds Monétaire International, Dominique Strauss Kahn, ancien professeur d’économie à Sciences-Po Paris et ministre des Finances sous le gouvernement Jospin, a rejoint la ligne américaine en affirmant que le dollar doit rester pour le moment la monnaie de référence internationale, contredisant ainsi les demandes chinoise et russe, ajoutant au passage que la devise américaine affiche une excellente résistance sur le marché des changes en dépit de la profonde crise économique que traversent les Etats-Unis.

En effet, DSK n’a pas tort puisque le dollar, depuis le début de la crise, en dépit de soubresauts, affiche une belle résistance face aux autres devises du marché des changes. Cette résistance est surtout le résultat du statut de valeur refuge de la devise américaine. En ce vendredi, ce statut se confirme encore pleinement, le dollar s’affichant en hausse face à l’euro et au yen, alors que les investisseurs du marché des changes hésitent, partagés entre la réalité économique et les perspectives à court terme de l’économie américaine.

Les bons résultats du secteur bancaire américain et la bonne performance de Wall Street ont incité les cambistes à acheter du dollar sur le marché des devises. Comme il fallait le prévoir, les banques américaines affichent de bons résultats pour le premier trimestre, notamment JP Morgan Chase dont les bons résultats ont éclipsé les mauvais chiffres des mises en chantier de logements et des permis de construire délivrés outre atlantique.

Aujourd’hui, les investisseurs jetteront un oeil attentif aux résultats de Citigroup puis suivront ceux de Bank of America et Morgan Stanley la semaine suivante. Sans surprise, les résultats annoncés devraient probablement favoriser le dollar sur le marché des changes.

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie