Press "Enter" to skip to content

Draghi et l’Allemagne donnent de nouvelles forces à l’eurodollar

Journée encore une fois en hausse pour la monnaie unique grâce aux nouvelles inattendues concernant la confiance des milieux d’affaire en Allemagne et suite à des déclarations de Mario Draghi qui ont eu un accueil très favorable auprès des cambistes. L’euro est donc encore dans le vert pour cette dernière séance de la semaine.

Analyse fondamentale eurodollar

L’euro évolue désormais sur le marché des devises à un plus haut de trois semaines face au billet vert. La publication de l’indice du climat des affaires en Allemagne par l’Institut de recherche économique a surpris plus d’un intervenant. En effet, alors qu’on l’attendait en repli par rapport au niveau de 100 atteint en octobre dernier, l’indice est ressorti à 101.4 points. Un indice en baisse aurait pu inciter les investisseurs à prendre leurs bénéfices sur la paire, finalement il n’en a rien été.

Par ailleurs, le marché a plutôt bien réagi aux nouvelles informations en provenance de Grèce. Les ministres des Finances de la zone euro doivent arrêter plusieurs décisions lors du sommet prévu lundi. L’une des premières décisions concernera le déblocage de 44 milliards d’euros qui seront versés normalement le 5 décembre mais aussi certaines mesures sont actuellement discutées pour alléger le fardeau de la Grèce. Plus d’informations seront communiquées lundi.

Mario Draghi, qui a comme on le sait parfaitement l’oreille des marchés financiers, a aussi réussi à apaiser les investisseurs les plus fébriles. En effet, il s’est félicité que l’annonce du programme OMT en septembre dernier ait permis aux places financières de retrouver un certain calme et il en a profité pour rappeler que la BCE se tient prête à agir dans le cadre de ce nouveau programme à tout moment. Les cambistes ont bien évidemment compris que ces propos s’adressaient à l’Espagne qui n’a pas encore fait appel à une aide financière européenne. En début d’année prochaine, le sujet devrait être de nouveau sur la table.

La séance de l’après-midi devrait être favorable à quelques prises de bénéfices. Les investisseurs américains sont, pour la plupart, hors du marché à l’occasion du Black Friday. Wall Street est ouvert mais seulement jusqu’à 18h GMT. Les chiffres concernant les ventes au détail à l’occasion de cette période de fête seront scrutées de près par les analystes qui essaieront d’y voir une confirmation de la hausse de la confiance des consommateurs américains. Certains chiffres concernant le Black Friday sont annoncés, avec une croissance des ventes de 4.1% selon la National Retail Foundation, des chiffres qui seraient donc inférieurs à ceux de l’année dernière s’ils venaient à être confirmé.

Analyse technique eurodollar

Au niveau de l’analyse graphique, la séance d’aujourd’hui semble simplement corroborer ce qui avait été annoncé hier. La paire est toujours dans sa zone de consolidation qui est comprise entre 1.28 et 1.3150. A cour terme, l’analyse des principaux indicateurs confirme que la hausse de l’euro devrait être soutenue. La paire trouve un appui à 1.2843 et une résistance à 1.2947 pour cette séance, ce dernier niveau correspondant au plus haut du 2 novembre.

Il faudra faire attention ce week-end aux élections régionales en Espagne puis, lundi, à la réunion de l’Eurogroupe.

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *