Press "Enter" to skip to content

EURUSD: Une aide à l’Espagne se précise à la veille du Sommet Européen

L’euro s’est renforcé au-dessus de 1.3000 en se permettant même d’atteindre un plus haut niveau depuis un mois face au dollar grâce à des rumeurs de plus en plus précises concernant une aide prochaine à l’Espagne et le répit accordé par Moody’s au pays au cours de la nuit.

Analyse fondamentale eurodollar

Manifestement, les investisseurs ont confiance dans l’euro à la veille du Sommet Européen de Bruxelles: de plus en plus d’informations vont dans le sens d’une demande d’aide financière de l’Espagne, même si le calendrier n’est pas encore arrêté, et considération cette nouvelle donne, Moody’s a décidé de faire un geste apprécié par les marchés en offrant un répit à Madrid. Ainsi, la note de la dette reste dans la catégorie investissement, au moins avec cette agence de notation puisque S&P a fait tomber la note dans la catégorie spéculative la semaine dernière.

Une chose est certaine, la situation s’améliore et c’est d’ailleurs le marché obligataire qui le montre puisque la prime de risque en Espagne est descendue en dessous des 400 points de base aujourd’hui.

Les annonces américaines ont également soutenu la tendance haussière de l’euro puisque c’est désormais prouvé par les chiffres, la reprise de l’immobilier américain s’intensifie ce qui est évidemment un préalable à tout retour durable à la croissance pour la première économie mondiale. Les chiffres tombés cet après-midi sont rassurants: Les mises en chantier de logements ont bondi aux Etats-Unis en septembre à leur plus haut niveau depuis le mois de juillet 2008, tout comme le nombre de permis de construire. Les hausses sont respectivement de 15% et de 11.6% sur un mois.

Analyse technique eurodollar

En franchissant le niveau de 1.31, techniquement, la paire eurodollar a confirmé sa tendance des derniers jours. Il faut évidemment mettre sur le compte d’une éventuelle aide à l’Espagne qui enclencherait le programme de la BCE sur le marché secondaire cette progression. L’euro finit donc avec une hausse de 0.12% la séance européenne à 1.3919, les prises de bénéfices ayant un peu fait refluer la devise par rapport à son plus haut en intraday.

La poursuite de la hausse de la paire dépendra d’abord des conclusions de la rencontre des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE qui commence demain à 16h45 selon des sources européennes. Cette rencontre va éclipser une partie de l’actualité de jeudi, y compris les chiffres américains de l’après-midi comme les revendications chômage. En revanche, l’émission obligataire de l’Espagne à 10 ans à 10h45 servira de test crucial pour le pays. Pour rappel, la dernière émission de ce type s’est effectuée à un taux de 5.666%. Il est fort probable que le pays arrive à placer son argent à moindre coût cette fois-ci.

Techniquement, la paire se dirige désormais vers le seuil de 1.32 qui sera atteignable en cas de franchissement de la résistance à 1.3171. La tendance est toujours haussière mais des prises de bénéfices pourraient avoir lieu demain après les niveaux importants atteints par l’euro récemment ce qui pèsera vraisemblablement sur la tendance.

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *