Faiblesse du dollar, notamment face au real

Le dollar a connu tôt ce matin une baisse significative sur le marché des changes face aux principales devises.
Cette baisse fut provoquée par les informations concordantes de deux journaux prestigieux, le Wall Street Journal et le Financial Times.

En effet, selon les sources de ces deux journaux, la Réserve Fédérale, contrairement aux attentes des traders, ne devrait pas relever ses taux avant plusieurs mois, sauf en cas de risque inflationniste élevé. Les spéculations de relèvement des taux sont exagérées selon les deux journaux et sont le résultat d'une mauvaise interprétation des propos de Ben Bernanke qui veut seulement afficher sa vigilance face à l'inflation tout en permettant à l'économie de récupérer de la crise des subprimes.
dollar_froisse.jpg

Le dollar a connu tôt ce matin une baisse significative sur le marché des changes face aux principales devises.
Cette baisse fut provoquée par les informations concordantes de deux journaux prestigieux, le Wall Street Journal et le Financial Times.

En effet, selon les sources de ces deux journaux, la Réserve Fédérale, contrairement aux attentes des traders, ne devrait pas relever ses taux avant plusieurs mois, sauf en cas de risque inflationniste élevé. Les spéculations de relèvement des taux sont exagérées selon les deux journaux et sont le résultat d’une mauvaise interprétation des propos de Ben Bernanke qui veut seulement afficher sa vigilance face à l’inflation tout en permettant à l’économie de récupérer de la crise des subprimes.

Suite à la publication des ces articles, le dollar a connu une baisse conséquente sur le Forex en chutant  à 1,5552 contre l’euro, 1,0378 contre le franc suisse, 107.75 contre le yen et 1,9699 contre la livre sterling.

Le dollar s’est également inscrit en baisse face au réal brésilien qui a battu un nouveau record en progressant de 1,1% lundi. En hausse constante depuis 2003, le real brésilien s’établit désormais à un niveau proche de son record de 1999.

Enfin, le dollar a connu un léger sursaut en début d’après midi face à la monnaie unique européenne. En effet, l’euro fut plombé par la publication de l’indice allemand ZEW qui a affiché un net recul pour le mois de juin.

Pour l’instant, le marché des changes est surtout dans l’attente des autres publications de la journée dont les chiffres pour la production industrielle au mois de mai outre atlantique et les mises en chantier de logements.

Enfin, le Forex sera également réceptif à la réaction de Wall Street concernant Goldman Sachs alors que de nouvelles dépréciations d’actifs se profilent dans le secteur bancaire. 

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie