Press "Enter" to skip to content

Fiche forex sur le rand sud-africain (ZAR)

Le rand sud-africain (ZAR) est actuellement la monnaie officielle de la République d’Afrique du Sud. Première économie du continent, avec une prévision de croissance à 3.2% pour 2013 elle attire désormais nombre d’investisseurs.

Sa devise est influencée par la faiblesse des économies européennes (l’Europe accueille un tiers des exportations sud-africaines) et le secteur minier (principalement or, argent, diamant) Le pays souffre depuis quelques années du ralentissement mondial et connaît une assez forte inflation, de sorte que la banque centrale n’est pas tentée de réduire davantage son taux directeur (de 5%, son niveau proche du plus bas depuis 30 ans).

Enfin, le parti au pouvoir, handicapé par des querelles internes, tarde à prendre les mesures pour revigorer l’économie. Le taux de chômage est de 40%, l’inquiétude sociale grande et la criminalité perdure.

Pourtant, l’Afrique du Sud est parmi les principaux exportateurs mondiaux d’or, de diamants, de platine, de palladium, d’argent, de manganèse, et d’autres pierres précieuses. Lorsque les prix des métaux précieux augmentent, il en va de même pour le rand sud-africain. Comme les prix du platine et de l’or se sont appréciés récemment, le rand et le dollar australien (AUD), lui aussi lié à ces métaux précieux, ont grimpé avec eux.

L’Afrique du Sud détient les réserves les plus importantes au monde d’or, estimé à 40% du total mondial. En conséquence, le rand se déplace en tandem avec le prix de l’or. Lorsque la tendance est haussière, il est préférable d’acheter du rand sud-africain et le dollar australien plutôt que l’or pour les raisons suivantes: les intérêts, l’appréciation à effet de levier et le non débit garantie.

L’évolution de la devise depuis 2008

La dépréciation du rand sud-africain s’est accélérée à partir de 2006 ce qui a conduit la paire USD/ZAR, dans le contexte de la crise des subprimes, à franchir la valeur USD/ZAR = 10 en novembre 2008.

Si la paire continue d’évoluer au début de l’année 2009 à ce niveau, une nette correction intervient ensuite en faveur du rand et la paire USD/ZAR affiche la valeur de change de 7.4485 au début du mois de novembre 2009. Aujourd’hui, la paire conserve encore une importante volatilité, revenant vers ses niveaux de 2008.

Un investissement intéressant

Le rand sud-africain paie des intérêts plus élevés et continue à afficher une meilleure performance que l’AUD. En cas de prévision haussière pour le cours de l’or, il est intéressant de posséder du ZAR en plus de l’AUD dans son portefeuille. Même si l’Afrique du Sud présente une significative instabilité politique et géographique (tremblements de terre, grèves d’envergure nationales), la diversification permet de réduire considérablement son exposition au risque.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *