Fin de séance en hausse pour l’euro

La monnaie unique européenne est repartie à la hausse sur le marché des changes face au dollar à la faveur de la publication de bons indicateurs économiques outre-Atlantique qui ont ravivé l’appétit pour le risque. Pour autant, la tension reste encore palpable sur le marché des changes puisque le rapport mensuel sur l’emploi américain attendu demain risque de réserver une mauvaise surprise aux cambistes.
100-euros-by-xx1.jpg

La monnaie unique européenne est repartie à la hausse sur le marché des changes face au dollar à la faveur de la publication de bons indicateurs économiques outre-Atlantique qui ont ravivé l’appétit pour le risque. Pour autant, la tension reste encore palpable sur le marché des changes puisque le rapport mensuel sur l’emploi américain attendu demain risque de réserver une mauvaise surprise aux cambistes.

La publication de l’activité manufacturière outre-Atlantique a permis à l’euro d’atteindre 1,3570 dollar et 127,34 yens aux alentours de 18h30, heure de Paris. En effet, l’activité manufacturière a repris salutairement son accélération au mois de mars après un ralentissement au mois de février. L’activité manufacturière s’est établie le mois dernier à 59,6%, soit largement au-delà des attentes des économistes.

A ce bon indicateur économique, il convient également de mentionner la hausse de l’activité du secteur manufacturier dans la zone euro au mois de mars, à 56,6 points, soit la plus forte hausse depuis plus de quarante mois.

De bonnes nouvelles sont également venues de Chine puisque les deux indices des directeurs d’achat ont enregistré une hausse le mois dernier ce qui confirme une nouvelle expansion de l’activité manufacturière.

Ces bons indicateurs ont ravivé considérablement l’appétit pour le risque sur le marché des changes, nombreux étant les opérateurs qui ont cherché à faire quelques gains avant la journée de demain qui devait être marquée par une baisse du volume des échanges.

Enfin, chute brutale du franc suisse face à la monnaie unique européenne en milieu d’après-midi après un plus haut historique. Cette baisse du franc suisse sur le forex a alimenté les spéculations d’une nouvelle intervention de la BNS afin de protéger le secteur des exportations en Suisse. Pour l’instant, la banque centrale n’a pas émis de communiqué à ce sujet.

 

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie