Flash Info: Voici le grand perdant de la chute de l’once d’or

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

La Banque Nationale Suisse (BNS), qui est connue dans l'imaginaire collectif pour ses importantes réserves en or, est le grand perdant de l'année 2013 sous l'effet d'une chute brutale de près de 28% du prix de l'once sur les marchés internationaux.

La BNS a reporté une perte de près de 9 milliards de francs suisses, soit environ 7.3 milliards d'euros, selon des données préliminaires.

chute du_prix_de_lor

La Banque Nationale Suisse (BNS), qui est connue dans l’imaginaire collectif pour ses importantes réserves en or, est le grand perdant de l’année 2013 sous l’effet d’une chute brutale de près de 28% du prix de l’once sur les marchés internationaux.

La BNS a reporté une perte de près de 9 milliards de francs suisses, soit environ 7.3 milliards d’euros, selon des données préliminaires.

La conséquence directe de cette situation est que la BNS va être contrainte rapidement d’ajuster le montant de ses réserves et ne pourra probablement pas verser cette année de dividendes à Berne et aux cantons suisses, comme c’est le cas habituellement.

L’année précédente, la BNS avait annoncé un profit de près de 6.9 milliards de francs suisses avec 2.4 milliards directement reversées à la Confédération et aux cantons.

Les chiffres finaux ne seront connus que le 7 mars prochain.
 

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie