Press "Enter" to skip to content

Forex et réseaux sociaux

Le marché du forex aussi attrayant soit-il n’est pas dirigé de la meilleure des manières. En effet, de nombreux services que ce soit les courtiers, les fournisseurs de signaux ou les sites web en général, n’appliquent pas un marketing efficace et par conséquent passent à côté de profits importants ou plus petit d’ailleurs. Trop de gens ont une vision négative de l’industrie du forex et l’associent même à un marché louche alors qu’ils n’ont pas ce sentiment envers les autres marchés mondiaux. Cependant, s’il faut blâmer quelqu’un, ce sont très certainement les « joueurs » eux-mêmes.

Avant de parler de ce que devrait faire certains acteurs du marché des changes commençons par examiner ce qu’ils ne font pas correctement aujourd’hui. Si vous regardez les courtiers ou les prestataires de services sur le forex, vous verrez généralement une chose commune à tous, ils promettent en effet des résultats immédiats et à grande échelle. C’est bien sûr faux et cela trompe les gens, normal donc que ce marché ait mauvaise réputation.

Le forex n’est pas une solution magique et d’une manière générale, on ne devient pas le nouveau Bill Gates pendant la nuit sur le marché des changes. Oui il est le plus grand marché, oui il génère 3 210 milliards de dollars échangés chaque jour mais vous ne verrez pas grand-chose de cette somme si vous ne comprenez pas et n’étudiez pas le marché. Prêter attention aux experts est une des bases de l’apprentissage du forex.

Le marché des changes détient suffisamment d’éléments attrayants pour ne pas avoir besoin de tromper les gens avec des exagérations de richesse immédiate. Dans la mesure où le marché des changes est assez volatile, il bouge en permanence. Les réseaux sociaux représentent un outil intéressant pour les traders car ils permettent sous réserve d’une utilisation intelligente, de maintenir un lien permanent avec l’activité du forex. Cependant, s’il y a des règles d’utilisation particulières sur ces supports, beaucoup de traders ne les respectent pas, la vigilance est donc de mise.

Une simple recherche Twitter du mot forex vous donnera une image claire de cela. En effet, 70% des comptes qui remonteront, sont des « spams » qui n’ont aucun intérêt. Cependant, les 30% restant vous livreront conseils et astuces stratégiques qui ne manqueront pas de vous aider à placer vos positions.

4 conseils média sociaux qui devrait être mises en place par les acteurs du forex

Mettez une vraie personne derrière le compte Twitter : de nos jours la plateforme twitter explose, utilisez la correctement et vous en tirerez de grands bénéfices. La personne en charge de cette activité développera votre notoriété, créera une communauté de suiveur et entendra ce qu’on dit de vous sur le réseau.

Inscrivez-vous sur LinkedIn : autre outil efficace et encore assez peu utilisé par les entreprises du forex. Partagez du contenu, faites la promotion de nouveaux postes et vous développerez ainsi une communauté.

Concevez un site attractif : Ne sous estimez pas l’importance de votre site internet, il représente votre identité sur le forex. Si un trader passe sur votre site et constate, qu’il ne trouve pas les informations dont il a besoin il ne déposera certainement pas ses fonds. Assurez-vous donc de la qualité de votre plateforme d’échange, de la visibilité de vos devises et d’une manière générale, montrez clairement les avantages que vous offrez à vos clients.

Démarquez-vous : Il existe de nombreuses façons de se démarquer des autres courtiers ou prestataires de services forex. Ajoutez le commerce mobile, un compte de démo illimité, un soutien clientèle fort et bien sûr montrez en permanence votre transparence et votre honnêteté.

Tous ces éléments ne sont que des exemples, il existe un grand nombre de manière pour se différencier des autres brokers. Oubliez les publicités mensongères et les spams qui d’une part ne fonctionnent pas mais d’autre part vous nuisent cruellement.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *