Forex – Le dollar recule alors que le risque diminue

Forex – Le dollar recule alors que le risque diminue

Investing.com – Après huit jours de hausse consécutives, le dollar s’est finalement replié mercredi en début de séance européenne, alors que la demande d’actifs refuges s’affaiblit sous l’effet de signes indiquant que le gouvernement fédéral américain ne sera pas refermé cette année.

Le président Donald Trump a déclaré mardi qu’il n’était pas satisfait d’un accord provisoire au Congrès qui allouerait à peine un quart de ce qu’il avait demandé pour un mur sur la frontière sud des États-Unis. Ce n’est qu’une partie des 23 milliards de dollars qui ont été alloués à la sécurité des frontières.

En outre, l’attrait pour le risque a été renforcé par la ferme conviction de Trump qu’il repoussera la date butoir du 1er mars pour l’imposition de nouveaux droits de douane sur les importations en provenance de Chine si les États-Unis et la Chine progressent suffisamment pour régler divers problèmes commerciaux entre-temps.

« Si nous sommes sur le point de conclure un accord … je me verrais bien laisser cela glisser encore pendant un petit moment », a déclaré Trump. Le yuan chinois a grimpé après le commentaire, récupérant l’essentiel des pertes.

À 03h15 (08h15 GMT), l’indice dollar qui suit le billet vert par rapport à un panier de devises principales était de 96,82, en baisse par rapport au sommet de 97,18 établi en une nuit par 2019.

Ailleurs, l’euro et la livre ont légèrement augmenté, mais les gains de l’euro ont été plafonnés par les commentaires du chef de la banque centrale néerlandaise Klaas Knot, qui a déclaré au Financial Times que le ralentissement actuel de l’économie de la zone «pourrait durer quelques trimestres».

Knot est l’un des décideurs les plus bellicistes de la Banque centrale européenne et sa prudence illustre à quel point la BCE a réduit ses ambitions de ramener les taux d’intérêt à des niveaux normaux, alors que l’économie s’est affaiblie.

La livre a gagné 1,2898 dollar après que la chaîne de télévision ITV (LON: ITV) ait commenté les commentaires de la négociatrice en chef du Premier ministre britannique Theresa May, Olly Robins, dans lesquels Robins prédisait que May proposerait au Parlement, en mars, un choix entre son accord de retrait de l’UE ou une longue extension du processus du Brexit.

Une telle approche semblerait réduire le risque que le Royaume-Uni quitte l’Union européenne le 29 mars sans dispositions transitoires visant à protéger les échanges commerciaux avec son principal partenaire commercial.

Dans la même nuit, le kiwi a progressé de plus de 1,5% par rapport au dollar américain après que la Banque de réserve de Nouvelle-Zélande a annoncé qu’elle maintiendrait probablement son taux directeur inchangé pour le reste de l’année, défiant ainsi les anticipations de réduction des taux. Mercredi, le marché se concentrera sur la banque centrale suédoise Riksbank, qui a relevé son taux directeur pour la première fois en sept ans en décembre, mais qui pourrait modifier ses perspectives lors de la réunion d’élaboration de sa politique d’aujourd’hui.

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie