Press "Enter" to skip to content

Gérer ses risques sur le forex

La gestion des risques que l’on prend lorsque l’on négocie sur le marché des changes constitue une des clés du succès. Le money management, comme on l’appelle, repose sur le fait de se fixer des règles claires ayant pour but de limiter l’impact négatif engendré par les émotions. Voyons tout cela plus en détail.

Pour une gestion de risques efficace, il est important dans un premier temps de gérer son capital. Il faut, pour cela, se fixer, à l’avance, un montant maximal à ne pas dépasser par transaction. Grâce à cela, une mauvaise opération n’entraine pas des pertes irrémédiables. Généralement, il est conseillé de respecter la règle des 20% de marge disponible comme maximum. De toute façon, il est difficile d’être gagnant sur le marché des changes lorsque l’on mise trop gros, tout le temps, car les risques sont trop grands. Il est donc préférable de multiplier de petites opérations pour obtenir des revenus cumulés conséquents.


Une fois la gestion du capital mise au point, il faut ensuite s’attaquer à la gestion des positions. C’est alors que les notions de stops et de limites interviennent. Par le mot stop il faut entendre la limite de perte maximale que l’on a choisi de se fixer. En d’autres termes, il s’agit du seuil à partir duquel on décide de couper une position se révélant infructueuse. Sur le marché des changes on préconise, généralement, un stop à 10 pips pour les opérations à très court terme.
La limite est l’opposée du stop. Il s’agit, en effet, du moment où l’on décide de clôturer une position favorable pour encaisser les gains. Là encore, il ne faut pas se fixer des valeurs trop importantes.
Le risque d’un stop trop large c’est de laisser courir une position perdante en espérant la voir s’inverser à un moment. Le plus souvent, elle ne le fera jamais et vous perdrez beaucoup. Le risque d’une limite trop élevée c’est de ne pas encaisser les gains réalisés par une position bénéficiaire en espérant qu’ils grossissent encore et de les perdre car la position se retourne. Si vous investissez à court terme, privilégiez de ce fait des limites et des stops raisonnables, voire serrés.

Vous l’aurez compris la gestion des risques sur le marché des changes repose à la fois sur du bon sens, de la prudence et la recherche de l’équilibre. Avec un money management performant il est donc tout à fait possible de limiter ses pertes et de gérer correctement son capital pour le faire fructifier.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *