Press "Enter" to skip to content

Guide de trading forex : l’emploi australien d’août

L’Australie publiera cette nuit son rapport sur l’emploi pour le mois d’août. Une bonne occasion pour les traders du marché des changes d’espérer réaliser des profits. Pour vous aider à optimiser l’événement, nous vous proposons aujourd’hui un petit guide de trading.

Sur quoi porte le rapport ?
Pour les débutants du forex, sachez que le rapport sur l’emploi donne un aperçu de la santé du marché du travail d’un pays. Lorsque ce dernier est sain cela signifie que l’activité économique globale est bonne et cela se retrouve au niveau de la confiance des consommateurs et donc des dépenses. Il est, en effet, normal de pouvoir davantage dépenser lorsque l’on travaille. Des niveaux de consommation élevés entrainent généralement des niveaux d’inflation plus forts ce qui, à long terme, laisse espérer d’éventuelles hausses de taux d’intérêt.
Concernant le rapport en lui même, sachez que les traders se concentrent généralement sur trois indicateurs : la variation de l’emploi, le taux de chômage et le taux de participation au marché du travail.

Que s’est-il passé la dernière fois ?
Au mois de juillet, le taux de chômage avait augmenté de façon inattendue à 6,3%. La lecture précédente avait, en plus, été révisée à la hausse. De 6%, on était passé à 6,1%. 38 500 nouveaux emplois avaient, cependant, été enregistrés alors qu’on attendait un tout petit rebond de l’ordre de 10 200. Alors, vous me direz, des emplois ont été créés mais le taux de chômage a augmenté… Etrange. Et bien pour comprendre ce phénomène, il faut regarder les autres éléments du rapport.
Fondamentalement, l’emploi a augmenté de 38 500. 12  400 personnes ont, en effet, trouvé un emploi  à temps plein et 26 100 à temps partiel mais le nombre de chômeurs a considérablement augmenté sur la période. Le chiffre est passé de 400 100 à 800 700. L’Australie n’a donc, tout simplement, pas été en mesure d’absorber cet afflux de nouveaux travailleurs.


A quoi peut-on s’attendre cette fois ?

Cette fois, le pays devrait enregistrer une augmentation nette de l’emploi de 5 000 soit un chiffre nettement inférieur à la hausse enregistrée en juillet. Cependant, une augmentation est toujours plus favorable qu’une diminution. Le taux de chômage devrait quant à lui redescendre d’un cran et pointer à 6,2%.
D’autres indicateurs semblent confirmer le fait que les données relatives à l’emploi seront meilleures. Les derniers indices PMI ont en effet enregistré des hausses en ce mois d’août.

Comment le dollar australien devrait-il réagir ?
La dernière fois, les données sur l’emploi avaient été mitigées et les traders du marché des changes avaient eu, alors, une double réaction. Ils avaient, en effet, commencé à soutenir le dollar AUD dans un premier temps, avant de le tirer vers le bas en raison de la forte augmentation du taux de chômage.
Cette fois, les données devraient être majoritairement positives. Si elles sont, cependant, meilleures que prévu alors les traders achèteront des dollars australiens en nombre. Si elles sont moins bonnes, alors les traders pourraient se mettre à en vendre massivement.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *