Press "Enter" to skip to content

Guide pour trader l’emploi australien ce jeudi

Cette semaine de trading n’est pas parmi les plus mouvementées et, sans surprise, de nombreux cambistes ont déjà déserté le forex. Il reste cependant encore quelques annonces économiques qui sont susceptibles d’entrainer les taux de change. Tout en tenant en compte la baisse des volumes, donnée majeure de décembre.

Parmi ces annonces économiques, la publication du rapport sur l’emploi et le chômage en Australie ce jeudi pendant la session asiatique. En d’autres termes, lorsque les traders européens ne seront pas devant leurs écrans. Le rapport portera sur le marché du travail en novembre. En octobre, le taux de chômage avait atteint 5.7% mais comme dans de nombreux pays faisant face au phénomène des chômeurs découragés, le taux de participation est préoccupant, proche de son plus bas niveau depuis sept ans.

Pour novembre, le consensus des analystes devises table sur 10.300 créations d’emplois contre 1.100 en octobre et un taux de chômage en légère hausse à 5.8%. Ces chiffres, guère positifs, ne sont cependant pas surprenants pour les cambistes puisque la RBA a déjà, dans ses dernières interventions, souligné que le marché du travail australien connait un ralentissement certain.

Qu’attendre au niveau de la paire AUDUSD? Si on se réfère aux comportements de la paire de devises dans la foulée de la publication de ce rapport en octobre et en septembre, on peut retenir principalement trois points utiles pour prendre position sur le forex:

1. La paire réagit non seulement au taux de chômage officiel mais aussi aux créations d’emplois donc les deux chiffres vont avoir une importance égale.

2. En fonction de l’écart entre les chiffres officiels et ceux du consensus, on peut considérer que l’AUDUSD a une marge de manoeuvre proche de 100 pips. Elle pourrait être légèrement supérieure du fait de la faiblesse des volumes.

3. Il ne faudra pas trader l’emploi australien pendant la session européenne. La réaction de la paire de devises se limite à la session asiatique.

Ces trois points devraient vous permettre maintenant de mieux anticiper le comportement de la paire mais, comme c’est toujours le cas sur le forex, il n’existe pas de certitudes donc le plus important reste de bien placer son stop loss sur le marché pour limiter des pertes éventuelles.
 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *