Press "Enter" to skip to content

Il est temps de s’intéresser au cross AUD/USD (dollar australien/dollar américain)!

La semaine dernière, pour la deuxième fois consécutive, les membres du Comité de politique monétaire de la Banque de Réserve Australienne (RBA) ont décidé de maintenir les taux à 3%. Sans surprise une nouvelle fois. Cependant, les cambistes ont été en revanche étonnés de la teneur du communiqué annonçant le statu quo. Apparemment, une baisse des taux est en vue!

Selon la RBA, même si les risques de ralentissement de l’économie australienne ont baissé, le taux d’inflation reste dans des limites acceptables, en d’autres termes, ceci laisse la porte ouverte à une baisse des taux. Cela ne veut pas pour autant dire que l’hypothèse d’une baisse est certaine. La banque centrale devra auparavant examiner les données du premier trimestre avant de décider de l’opportunité d’un tel geste.

Parmi les données qui seront à prendre en compte, les chiffres des ventes au détail. Ils sont ressortis la semaine dernière en baisse de 0.2%, ce qui a largement déçu le marché qui s’attendait à une hausse de 0.3%. Au demeurant, c’est le troisième baisse consécutive de cet indicateur. L’autre chiffre à prendre en considération, c’est le fameux PMI manufacturier chinois. Là encore, le chiffre final ne fut pas à la hauteur des espérances avec un PMI à 50.4 contre un consensus à 51.1.

Le marché n’a d’ailleurs pas tardé à réagir puisque la paire AUD/USD poursuit sa baisse sur le marché des changes, un cycle qui remonte déjà au début de l’année. Au cours des derniers mois, la paire de devises a peiné à aller au-delà de la résistance majeure à 1.0580 indiquant que le marché était plutôt dans une optique baissière pour cette paire. Avec la perspective d’une baisse des taux qui se renforce, il n’est pas surprenant que le dollar australien soit désormais bien loin de cette résistance et se rapproche maintenant de son support à 1.0175.

On peut même, pour continuer sur les conjectures, envisager que la paire retrouve la parité au deuxième trimestre si ce mouvement fort de baisse se poursuit.

Le prochain rendez-vous de la RBA est en mars et d’ici là, la baisse devrait se poursuivre. Il faudra toutefois pour ajuster nos prévisions rester à l’affût des quelques rapports qui vont tomber dans les semaines à venir:

Le rapport de politique monétaire trimestriel de la RBA – Il est fort probable que ce document confirme que le niveau actuel de l’inflation permet d’envisager une baisse des taux. Il faudra aussi regarder si le rapport fait état du récent déclin des ventes au détail, ce qui pourrait renforcer la baisse sur la paire.

La publication du compte-rendu de la dernière réunion de la RBA – Cette publication permettra de savoir combien de membres commencent à envisager une baisse des taux et combien sont plutôt pour le statu quo.

Le PMI manufacturier chinois – Le dernier PMI est ressorti à peine au-dessus du seuil séparant la contraction de l’expansion. Il faudra donc rester vigilant. Un chiffre encore plus proche de 50 ou sous 50 devrait inciter immédiatement la RBA à agir sur le taux directeur.

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *