Press "Enter" to skip to content

Il y a quelque chose de pourri sur le marché de l’or…

Vendredi dernier, juste en milieu de séance pour les Européens, le cours de l’or a connu une chute très violente qui fut telle que le Chicago Mercantile Exchange (CME) a été contraint temporairement de limiter les échanges.

Pour certains experts des marchés financiers, cette nouvelle chute n’est pas une coïncidence. Art Cashin, l’un des traders les plus connus de UBS aux Etats-Unis, est loin d’être un partisan des théories du complot et, pourtant, il a souligné les nombreuses incohérences des derniers mois sur le marché de l’or.

Une chute dans de tels volumes peut survenir une fois, et être imputée aisément à un quelconque problème technique, comme cela arrive souvent sur les marchés financiers. Cependant, des dégringolades similaires ont eu lieu déjà à cinq reprises au cours des derniers mois, toujours des ventes massives d’or qui surviennent juste avant l’ouverture de la session américaine.

La question soulevée par Art Cashin est de savoir, à juste titre, pourquoi certains investisseurs souhaiteraient se désister de leur placement sur le marché de l’or d’un seul coup, systématiquement juste avant l’ouverture de Wall Street, au lieu d’effectuer les ventes à petite dose sur la séance, comme c’est l’habitude.

Les autorités américaines n’ont, pour le moment pas fait part de quelconques inquiétudes concernant ces mouvements inhabituels mais les dernières années nous ont enseigné que les marchés financiers font l’objet de délits d’initiés et d’ententes qui nuisent à un fonctionnement efficient. Le dernier scandale en date est celui de la manipulation des prix forex par plusieurs grandes banques suisses. Si vous investissez sur le marché de l’or, prenez garde à ces mouvements baissiers soudains qui pourraient encore survenir et être le signe d’un profond dysfonctionnement du marché. Il ne serait d’ailleurs pas surprenant si une enquête venait à être diligentée par les autorités de surveillance américaines dans les prochains mois.
 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *