La Chine manipulerait sa devise selon Geithner

Les premiers jours de la nouvelle administration américaine sont évidemment intenses en annonces. Alors que les annonces sur le plan économique se font encore attendre, le nouveau secrétaire au Trésor, Timothy Geithner, s'est fait le porte parole du président Obama en annonçant que la nouvelle administration américaine allait user de toutes les voix diplomatiques afin de faire changer les pratiques de la République populaire de Chine en matière de devises. Réaffirmant par ailleurs son engagement envers un dollar fort, le nouveau secrétaire au Trésor a laissé entendre que des annonces sont imminentes afin de redresser l'économie américaine.
geithner.jpg

Les premiers jours de la nouvelle administration américaine sont évidemment intenses en annonces. Alors que les annonces sur le plan économique se font encore attendre, le nouveau secrétaire au Trésor, Timothy Geithner, s’est fait le porte parole du président Obama en annonçant que la nouvelle administration américaine allait user de toutes les voix diplomatiques afin de faire changer les pratiques de la République populaire de Chine en matière de devises. Réaffirmant par ailleurs son engagement envers un dollar fort, le nouveau secrétaire au Trésor a laissé entendre que des annonces sont imminentes afin de redresser l’économie américaine.

De tels propos n’ont pas été réellement répercutés sur le marché des changes aujourd’hui, sachant que le dollar profite toujours de son statut de valeur refuge et des difficultés de la zone euro en matière économique.

En revanche, la banque du Japon a très clairement mis en garde hier le marché des changes contre une éventuelle intervention. En effet, l’appréciation de la devise nippone sur le Forex est très mal appréciée par les autorités japonaises car elle pénalise fortement les exportations, qui sont le principal moteur de la croissance dans l’archipel. Ces dernières se sont contractées de 35% en glissement annuel en novembre, du jamais vu. Attirant les flux de capitaux d’investisseurs en mal de valeurs sûres, le yen est à ce jour au plus haut depuis sept ans face à l’euro et depuis quatorze ans face au dollar. Les autorités redoutent fortement que le yen ne renoue dans les prochaines semaines avec son point haut historique face au dollar qui fut atteint au printemps de 1995. Dans ces conditions, la banque centrale japonaise, faisant écho aux propos du ministère des finances, a averti le marché des changes d’une possible intervention afin d’empêcher que l’appréciation du yen n’hypothèque les mesures prise par la banque centrale afin de relancer la croissance.

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie