La correction technique sur les matières premières impacte le forex

- Les marchés actions ont fini en légère baisse hier, les échanges étant assez taciturnes ce matin en Asie

- Le rallye des matières premières semble s'essouffler, l'énergie et les métaux opérant une légère correction technique

- Le compte-rendu de la Fed a révélé que l'institut n'est pas prêt de faire marche arrière

- Forte demande sur le marché des changes pour l'USD – l'EUR/USD a chuté de son plus haut de 1.3433 pour tomber en-dessous de 1.33 dollar

Les marchés actions américains ont fini hier en légère baisse, l'indice S&P500 lâchant à la dernière minute 0.1% en raison d'une contre-performance des valeurs énergitiques. Une fois n'est pas coutume, l'Asie a suivi la tendance esquissée par Wall Street. Toutefois, les pertes sont encore relativement limitées comparées aux récents gains.
Cotton-Production-Iran
– Les marchés actions ont fini en légère baisse hier, les échanges étant assez taciturnes ce matin en Asie

– Le rallye des matières premières semble s’essouffler, l’énergie et les métaux opérant une légère correction technique

– Le compte-rendu de la Fed a révélé que l’institut n’est pas prêt de faire marche arrière

– Forte demande sur le marché des changes pour l’USD – l’EUR/USD a chuté de son plus haut de 1.3433 pour tomber en-dessous de 1.33 dollar

Les marchés actions américains ont fini hier en légère baisse, l’indice S&P500 lâchant à la dernière minute 0.1% en raison d’une contre-performance des valeurs énergitiques. Une fois n’est pas coutume, l’Asie a suivi la tendance esquissée par Wall Street. Toutefois, les pertes sont encore relativement limitées comparées aux récents gains.

Le rallye sur le marché des matières premières s’est essoufflé hier alors que la situation en Australie est plutôt favorable à une hausse des prix. Les prix du brut ont perdu plus de deux dollars tandis que les principaux métaux (or, zinc, nickel etc…) lâchaient du terrain. Cette baisse ne réflète peut-être que des prises de bénéfices mais, selon certains analystes, cette baisse ne pourrait être que le signe avant coureur d’une correction plus importante qui aurait lieu ce mois-ci.

La situation sur le marché des matières premières a eu un impact sur le marché des changes, l’AUD et le CAD revenant à la parité avec l’USD. Reste maintenant à savoir si cette correction va aller plus loin ce qui pourrait avoir un impact beaucoup plus conséquent sur les échanges monétaires. Le dollar a en tout cas profité de ce recul de l’appétit au risque puisque la paire EUR/USD a chuté en-dessous de 1.33 au cours de la nuit. Désormais, le principal support technique de la paire se trouve à 1.3250.

Aujourd’hui, le calendrier économique est assez chargé, du fait d’un retour à la normale des marchés financiers. Dans la zone euro, l’indice PMI des services pour le mois de décembre est attendu et aux Etats-Unis, l’enquête ADP sur l’emploi sera surveillée de près. Enfin, il sera intéressant de savoir si la récente progression de l’indice ISM manufacturier va se répercuter sur l’indice non manufacturier.

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie