Press "Enter" to skip to content

La guerre des devises entre la Chine et les Etats-Unis

Le Président Obama et son ministre des finances, Thimothy Geithner, se plaignent que le Yuan soit artificiellement maintenu à un bas niveau, ce qui serait préjudiciable à l’emploi américain.

Il  est vrai qu’on est toujours plus surpris par l’extrême faiblesse du niveau des politiciens en économie, mais là, tous les records sont battus. On sait qu’ils mentent, qu’ils s’intéressent plus à leur propre intérêt qu’à l’intérêt général, mais malgré tout, la bêtise des politiciens semble infinie.

Ils sont prêts à créer sans sourciller des tensions internationales sur la base de leurs mauvaise compréhension économique et financière, à moins bien entendu qu’une quelconque entreprise d’exportation en Europe se soit engagée à financer leur prochaine campagne électorale, ce qui pourrait expliquer beaucoup de choses.

Heureusement pour les lecteurs de Forex.fr, nous allons remettre un peu d’ordre dans la maison.

L’argument des Américains est le suivant: les Chinois causent du tort aux exportation américaines en subventionnant leurs propres exportations. En d’autres termes, les Américains accusent les Chinois de vendre leurs propres produits pas assez chers! Qu’est-ce qu’ils aimeraient? Que les Chinois les vendent plus chers?! Mais si je vous vendait un produit à bon prix, ou encore mieux, si je vous le donnait gratuitement, est-ce que vous vous plaindriez! Bien sûr que non! Vous seriez très content et vous en voudriez encore!

En réalité, certes, certaines industries américaines sont désavantagées par la politique mercantiliste chinoise, mais de manière générale, pour savoir quel pays est avantagé et quel pays est désavantagé par cette politique, il faut faire un compte général des emplois dans toute l’économie, et non se limiter à quelques entreprises du secteur d’exportation.

Si on fait donc cette analyse, on se rend compte que les premiers bénéficiaire de la politique chinoise sont les consommateurs américains (ainsi que ceux du reste de la planète achetant des produits chinois), qui bénéficient donc de produits de consommation artificiellement bon marché. Pour parler clairement, le peuple et les travailleurs chinois subventionnent les Américains et les Européens en leur vendant à un prix trop faible.

Et quid si le gouvernement chinois donnait gratuitement des Yuans aux Européens et aux Américains pour qu’ils achètent en Chine? Ne serait-ce pas fantastique pour nous et ruineux pour les Chinois ?

Qui s’en plaindra? Ce devrait être les travailleurs chinois et le peuple chinois, qui ne reçoivent pas ce qui leur revient légitimement pour leur travail. De toute façon, en aucun cas le gouvernement américain devrait être celui qui se plaint. A la place de celui-ci, j’enverrais même des fleurs au Président chinois, avec mes meilleurs vœux de longue vie et de poursuite de cette politique favorable à l’économie américaine.

Aux États-Unis, les dizaines ou les centaines de milliards de dollars ainsi économisés par le public américain sont réinjectés dans l’économie sous forme de consommation, ce qui crée aussi des emplois. En d’autres termes, les pleurnicheries d’Obama sur les « emplois américains perdus » sont totalement fausses. Certes, certains emplois sont perdus, mais d’autres sont créés, dans d’autres domaines.

Par exemple, si vous avez pu acheter votre lave-vaisselle moins cher parce qu’il a été subventionné par le contribuable chinois, vous pourrez aller au restaurant avec l’argent économisé, et peut-être aussi vous acheter encore une autre machine, comme un toaster par exemple.

En d’autres termes, vous contribuerez à la bonne santé de l’industrie de la restauration, ainsi que celle des producteurs, des importateurs et des vendeurs de toaster, et vous vous retrouverez en fin de compte avec non-seulement une machine à laver, mais aussi avec un toaster et une bonne soirée au resto! C’est pas génial, ça?

Alors la prochaine fois que vous entendez le Président Obama ou n’importe quel autre politicien de bas étage se plaindre du fait que les Chinois nous subventionnent, allez faire une manifestation lui demandant de se taire et de laisser les Chinois continuer à subventionner notre train de vie!

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *