La livre sterling supportée par la consommation

La dégradation de l'économie britannique, concomitante de la détérioration de la position de la livre sterling sur le Forex, ne date pas de la crise des subprimes. Elle a commencé avec moins de fracas dès 2005 quand, pour la première fois depuis sept ans, le taux annuel de croissance de M4 entra dans des zones à deux chiffres.

Depuis, la situation a empiré en plombant la livre sterling face aux autres devises. Cependant, alors que les mauvaises statistiques s'accumulent, avec un déficit record et une baisse du taux de croissance de la masse monétaire, le rebond inattendu de la consommation a redonné de la vigueur à la livre sterling, amenant même les traders en fin de semaine dernière à vendre de l'euro afin d'acheter de la livre.
pounds.jpg

La dégradation de l’économie britannique, concomitante de la détérioration de la position de la livre sterling sur le Forex, ne date pas de la crise des subprimes. Elle a commencé avec moins de fracas dès 2005 quand, pour la première fois depuis sept ans, le taux annuel de croissance de M4 entra dans des zones à deux chiffres.

Depuis, la situation a empiré en plombant la livre sterling face aux autres devises. Cependant, alors que les mauvaises statistiques s’accumulent, avec un déficit record et une baisse du taux de croissance de la masse monétaire, le rebond inattendu de la consommation a redonné de la vigueur à la livre sterling, amenant même les traders en fin de semaine dernière à vendre de l’euro afin d’acheter de la livre.

Bien que le casse tête est loin d’être fini pour le gouvernement Brown, cette bonne nouvelle a permis de soutenir la livre qui s’affiche aujourd’hui en baisse face à la monnaie unique européenne mais en revanche en hausse face au dollar.

Par ailleurs, la hausse de la consommation devrait enfin ouvrir la voie à une hausse des taux de la banque d’Angleterre ce qui permettrait de redonner un peu de souffle à la livre sterling et de la rendre plus attractive pour les traders.

Concernant la paire euro/dollar, elle a connu un revirement de tendance aujourd’hui sur le marché des changes. En effet, porté par une consommation en hausse et une stabilisation du moral des industriels français, l’euro a creusé son avance face au dollar. Les traders sont pour l’instant attentiste face à la devise américaine, attendant la décision de la Réserve Fédérale sur son taux directeur.

Le marché des changes n’a pas perdu l’espoir d’une hausse, d’un quart ou de deux quarts de points des taux par la Réserve Fédérale, mais a repoussé l’échéance à plus tard. 

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie