Press "Enter" to skip to content

La revue écofin du 18 Mai: Retour de la confiance en l’euro d’ici 12 à 24 mois?

Les éléments forex clés:

– Le rally haussier du dollar ne faiblit pas

– La crise Européenne pèse toujours sur la monnaie unique

– L’IPC canadien à 14h30

La bonne nouvelle du jour, si elle s’avère exacte, ce sont les dires du ministre allemand des Finances: “Dans les 12 à 24 mois, on connaîtra un apaisement des marché financiers“. L’optimisme anticipé de Wolfgang Schäuble tranche avec celui de certains de ses homologues pour qui la crise européenne devrait durer encore au moins 5 ans. Il estime même que d’ici là la confiance en l’euro sera réapparue. Alors peut-on vraiment avoir de tels espoirs? Chacun pourra juger de sa propre opinion sur le sujet d’ici quelques mois, en espérant que les anticipations de Mr Schäuble soient réellement fondées.

Malgré ce sursaut d’optimisme; cela ne change rien pour le moment au cas européen puisque l’euro s’enfonce toujours face au billet vert sur le Forex. La monnaie unique a marqué ce matin un plus bas à 1.2643. L’aversion pour le risque ne semble toujours pas faiblir profitant au dollar américain qui joue ici son rôle connu de valeur refuge.

La relative faiblesse du dollar dans la journée d’hier laissait présager l’avènement de jolis retracements techniques sur la plupart des cross de devises . Il n’en est rien, l’USD a encore plus farouchement repris son ascension, laissant nos espoirs d’un pull back à 0.7950 sur le kiwi s’envoler!

Ce contexte “multicrises” (crise du crédit en Europe, crise actions, matières premières) devrait profiter encore au dollar américain sur le Forex. Et la devise préférée des cambistes – “Trend is your friend” – a tout son sens ici. Se positionner à l’inverse de la tendance avant l’apparition de chandeliers de consolidation serait plutôt risqué.

Le trading de news peut s’avérer être une alternative payante, ce qui nous intéressera aujourd’hui c’est l’IPC canadien. Les conditions sont nettement à l’avantage de l’USD. On connaît la corrélation entre le prix du pétrole et l’évolution du Loonie. Plus l’or noir est cher plus le CAD s’apprécie. Or, ici la tendance est baissière sur le light crude, de plus les bons chiffres américains penchent en sa faveur. Si les chiffres de l’IPC sont bons on pourrait avoir un joli pull back, mais s’ils sont mauvais alors il n’y aucune raison pour que l’USD s’arrête là. La prochaine étape sera alors le seuil de 1.0300.

 

Bon trading à tous!

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *