La revue écofin du 27 août 2013

Cette dernière semaine d’août risque d’être une fois de plus très calme et donc très pauvre en publications d’indicateurs économiques.

Une réunion de la FED sans intérêt a eu lieu la semaine dernière, les décideurs n’ont pas évoqué de date concernant la baisse des rachats d’actifs et sont encore restés assez flous. Le comité de la politique monétaire se réunira les 17 et 18 septembre prochain ce qui pourrait faire bouger la situation, celui-ci a déjà prévenu que les décisions prises concernant l’évolution des rachats d’actifs se feront en fonction de la conjoncture économique du pays, les indicateurs économiques sont donc à suivre de très près jusqu’à cette date. A ce propos cette semaine nous pourrons d’ores et déjà rendre compte du marché immobilier grâce aux prix immobiliers ainsi que les promesses de vente. Le PIB trimestriel sera également publié jeudi avant le discours de Bullard et les statistiques hebdomadaires du marché de l’emploi.

conomie Asie

Cette dernière semaine d’août risque d’être une fois de plus très calme et donc très pauvre en publications d’indicateurs économiques.

Une réunion de la FED sans intérêt a eu lieu la semaine dernière, les décideurs n’ont pas évoqué de date concernant la baisse des rachats d’actifs et sont encore restés assez flous. Le comité de la politique monétaire se réunira les 17 et 18 septembre prochain ce qui pourrait faire bouger la situation, celui-ci a déjà prévenu que les décisions prises concernant l’évolution des rachats d’actifs se feront en fonction de la conjoncture économique du pays, les indicateurs économiques sont donc à suivre de très près jusqu’à cette date. A ce propos cette semaine nous pourrons d’ores et déjà rendre compte du marché immobilier grâce aux prix immobiliers ainsi que les promesses de vente. Le PIB trimestriel sera également publié jeudi avant le discours de Bullard et les statistiques hebdomadaires du marché de l’emploi.

Hier matin, l’économie américaine a publié les chiffres des commandes de biens durables, le taux a baissé de 7.3% contre un consensus de -4% notamment à cause de la chute du secteur des transports qui enregistre une baisse de 19.4. Ce chiffre, précédé d’une hausse de 3.9% en juin montre une reprise très difficile pour le secteur manufacturier américain, pas prévu par les analystes. En ne prenant pas en compte le secteur des transports on se rend compte que la baisse des commandes ne serait que de 0.6%. Ces publications ont fait apprécier l’euro face au dollar américain, la paire EUR/USD est montée jusqu’à 1.330$ quelques minutes après l’annonce. Malgré ces publications l’indice manufacturier de Dallas a été meilleur que prévu avec 5 contre 3.90 de consensus et un indice précédent de 4.40.

Concernant les devises asiatiques, Singapour a enregistré hier très tôt une amélioration de sa production industrielle, 2.7% contre une baisse de 4.2% l’année précédente. Le Japon a publié l’indice des Prix des Services des Sociétés qui permet d’évaluer l’inflation. Celui-ci est resté stable avec 0.4% conforme au consensus des analystes.

Dans la journée nous pourrons certainement évaluer la santé économique allemande grâce aux indicateurs concernant le climat ainsi que les perspectives des affaires. Dans l’après-midi, ce sera le rendez vous des publications américaines avec notamment la confiance des consommateurs qui est attendu à 79 donc en légère augmentation. L’indice Redbook sera aussi publié suivie de l’indice de la FED Richmond.

Demain il sera intéressant de suivre le discours du gouverneur de la BoE en début d’après-midi. Sinon le calendrier économique sera encore très peu chargé.

 

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie