Press "Enter" to skip to content

La revue matinale de forex.fr du 18 août

–    Dans un discours hier, le membre de la Fed Kocherlakota (ci-contre) a minimisé les inquiétudes concernant l’économie américaine

–    Les actions américaines ont été supportées par ce commentaire et par la publication de bonnes données économiques

–    La banque centrale américaine a commencé à acheter des bons du Trésor

–    Nouvelle dévaluation du dong vietnamien (lire article)

–    La banque centrale chinoise a annoncé qu’à titre d’essai elle va autoriser les établissements financiers étrangers à opérer sur le marché obligataire chinois, une décision qui est destinée à promouvoir davantage le yuan au niveau international

Hier, les marchés actions américains ont connu un certain renouveau ainsi que les principales places financières européennes. Wall Street a profité de la publication meilleure que prévu de la production industrielle américaine en juillet, de bons résultats trimestriels des entreprises cotées et enfin des commentaires rassurants de Kocherlakota. Ce dernier, qui n’a pas le droit de vote cette année au conseil de la Fed, a tenté de minimiser les craintes des marchés concernant la santé de l’économie américaine. Il a notamment affirmé que :

«La décision du FOMC a eu un impact plus important sur les marchés financiers que je ne l’aurais prévu. Ma propre interprétation est que l’action du FOMC a incité les investisseurs à croire que la situation économique aux États-Unis a été pire que, eux, les investisseurs, l’avait imaginé. À mon avis, cette réaction n’est pas justifiée. »

Par ailleurs, Kocherlakota a également affirmé l’impuissance de l’administration américaine et de la Réserve Fédérale face à la persistence d’un haut taux de chômage alors que la reprise a déjà commencé.

Sur le marché des changes, le yen et le dollar ont légèrement chuté hier au fur à mesure que l’aversion au risque diminuait. Durant la session européenne, la paire EUR/USD fut portée à la hausse tandis que les principales autres devises évoluaient relativement peu en raison de l’absence de données économiques majeures.

Ce matin, les échanges étaient plutôt confus en Asie, les actions chinoises chutant nettement alors que la Bourse de Tokyo commençait à se relever en dépit des craintes pesant sur l’économie nippone. En Europe, l’ouverture des marchés est plutôt mauvaise, avec une chute de l’indice CAC 40 de 0.6% en début d’échanges européens.

Les nouvelles de la journée

La journée est plutôt chargée aujourd’hui avec de très nombreuses données macroéconomiques. Outre-Manche, l’attention se portera essentiellement sur la publication des minutes de la BoE alors que l’inflation continue de ralentir mais est toujours largement au-dessus de la cible de 2%. Les investisseurs chercheront des signes prouvant que la banque centrale est prête à prendre de nouvelles mesures d’assouplissement quantitatif. La paire EUR/USD a cru hier à la faveur des marchés actions mais un revirement n’est pas exclu c’est pourquoi il conviendra d’être assez prudent aujourd’hui. De son côté, le rouble s’affiche en recul de 2 kopecks face au dollar ce matin en raison de la légère baisse du prix du baril de Brent de la Mer du Nord et de l’ouverture négative de la Bourse de Moscou.

Enfin, la banque centrale indonésienne a annoncé aujourd’hui son intention de réformer la roupie indonésienne en lui enlevant trois zéros. Ainsi, d’ici à 2013, 1000 roupies actuelles ne devraient valoir plus qu’une roupie. L’objectif de la banque centrale est surtout d’alléger la balance des paiements du pays et aussi de retrouver la parité avec le dollar US.

Rejoignez la communauté forex.fr sur Facebook et Twitter !

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *