Press "Enter" to skip to content

La revue matinale de forex.fr du 1er septembre

–    La confiance du consommateur américain et les prix immobiliers sont en hausse mais un indice PMI pour la région de Chicago laisse augurer un ISM en baisse

–    Suite à la publication du compte rendu de la réunion du FOMC, l’éventualité de nouvelles mesures d’assouplissement quantitatif reste peu claire

–    Le risque est de retour dans les échanges asiatiques après une séance houleuse hier

–    Le JPY et le CHF poursuivent leur hausse tandis que l’AUD a repris du terrain grâce aux chiffres du PIB australien

Finalement, les Etats-Unis ne réservent pas que des mauvaises nouvelles en ce moment. En effet, la confiance du consommateur américain s’est affichée en hausse, à 53.5 contre un consensus à 50.7 et les prix des logements ont augmenté plus que prévu au mois de juin. Ces bonnes nouvelles ont toutefois été atténuées par la baisse attendue du PMI Chicago qui est passé de 62.3 à 56.7. Ce déclin permet d’anticiper une baisse de l’indice ISM aujourd’hui qui devrait s’afficher aux alentours de 53.6 selon le consensus.

Pour finir le mois d’août, les actions américaines ont terminé prudemment hier, avec un gain très faible pour l’indice S&P 500 à 0.04%. L’appétit au risque a toutefois repris du terrain dans les échanges asiatiques aujourd’hui suite à la publication de l’indice PMI chinois qui a redonné espoir aux investisseurs.

Hier, l’évènement majeur de la journée fut la publication des minutes de la dernière réunion de la Fed. Ce compte rendu a confirmé les propos tenus la semaine dernière, à savoir que les dépenses de consommation et l’évolution du marché du travail sont scrutées de près par le comité de politique monétaire. Bien qu’au sein du comité des dissensions apparaissent entre les membres, un nouvel assouplissement monétaire n’est pas prévu, du moins pas avant la réunion de septembre de la Fed. Au final, la banque centrale américaine semble disposée à intervenir de nouveau, mais sans fixer de calendrier précis.

Sur le marché des changes, les valeurs refuge continuent de progresser. Ainsi, la paire USD/JPY a évolué temporairement hier en dessous du niveau de 84 yens pour un dollar, prouvant que les récentes mesures prises par la BoJ sont totalement inefficaces. La paire EUR/CHF a franchi le seuil de 1.29 hier. Enfin, l’AUD s’affiche en nette hausse du fait des bons chiffres du PIB australien au deuxième trimestre.

Les nouvelles de la journée

L’évènement fondamental de la journée de trading sera la publication de l’indice ISM manufacturier outre-Atlantique. A en juger par le déclin des indicateurs manufacturiers régionaux, il faut s’attendre à une baisse de l’ISM. Plus tard dans la journée seront publiées les ventes de voitures en août qui devraient fournir quelques indications sur les dépenses de consommation des américains, un élément clé pris en compte par la Fed. Enfin, à surveiller aussi les discours de trois membres de la Fed, Duke, Fisher et Evans qui pourraient réaffirmer le discours tenu ces derniers jours par la banque centrale américaine.

En Scandinavie, la journée sera chargée en indicateurs avec notamment la publication des ventes au détail en juillet, qui sont attendues en baisse, et l’indice PMI pour le mois d’août. En Suède, l’indice PMI devrait ressortir en légère baisse par rapport au mois précédent. Enfin, mouvement similaire pour le PMI norvégien ce qui devrait peser légèrement sur la couronne norvégienne. La pression sur la NOK pourrait être également accentuée par la décision de la Norges Bank d’acheter l’équivalent de 470m NOK par jour en septembre afin d’influer sur les taux de changes.

Dernier mot concernant l’AUD qui devrait, suite au bons chiffres de la croissance australienne, se renforcer face au CAD et au NZD aujourd’hui.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *