La revue matinale de Forex.fr du 20 septembre 2010

-    Les actions américaines ont clôturé en légère hausse vendredi – les marchés actions en Asie ont enregistré une faible baisse aujourd'hui

-    Le gouvernement suédois est en minorité au Parlement alors que l'extrême-droite a remporté six sièges lors des élections

-    L'or continue son rallye haussier tandis que le baril de pétrole chute en-dessous de 74 dollars et que l'AUD se renforce sur le marché des changes

Les marchés actions américains ont clôturé la semaine de vendredi en légère hausse, après des gains convenables accumulés au cours des séances de la semaine. Les valeurs technologiques ont notamment poussé à la hausse Wall Street. Les volumes des échanges restaient toutefois assez faibles sur le NYSE ce qui explique une certaine volatilité. Le Dow Jones et l'indice S&P 500 ont clôturé en hausse de 1.4% sur la semaine tandis que le Nasdaq a enregistré une hausse hebdomadaire de 3.3%. L'indice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan a enregistré une baisse plus importante que prévu le mois dernier mais cette baisse n'a pas pesé sur les échanges.

Les investisseurs étaient encore prudents vendredi, se réfugiant sur les bons du Trésor américain mais aussi l'or. A l'inverse, le baril de pétrole a chuté en-dessous de 74 dollars.
forex-market
–    Les actions américaines ont clôturé en légère hausse vendredi – les marchés actions en Asie ont enregistré une faible baisse aujourd’hui

–    Le gouvernement suédois est en minorité au Parlement alors que l’extrême-droite a remporté six sièges lors des élections

–    L’or continue son rallye haussier tandis que le baril de pétrole chute en-dessous de 74 dollars et que l’AUD se renforce sur le marché des changes

Les marchés actions américains ont clôturé la semaine de vendredi en légère hausse, après des gains convenables accumulés au cours des séances de la semaine. Les valeurs technologiques ont notamment poussé à la hausse Wall Street. Les volumes des échanges restaient toutefois assez faibles sur le NYSE ce qui explique une certaine volatilité. Le Dow Jones et l’indice S&P 500 ont clôturé en hausse de 1.4% sur la semaine tandis que le Nasdaq a enregistré une hausse hebdomadaire de 3.3%. L’indice de confiance des consommateurs de l’Université du Michigan a enregistré une baisse plus importante que prévu le mois dernier mais cette baisse n’a pas pesé sur les échanges.

Les investisseurs étaient encore prudents vendredi, se réfugiant sur les bons du Trésor américain mais aussi l’or. A l’inverse, le baril de pétrole a chuté en-dessous de 74 dollars.

Sur le marché des changes, l’AUD a gagné 0.7% contre la monnaie unique européenne après que le gouverneur de la RBA, Stevens, ait affirmé que la banque centrale est disposé à augmenter ses taux suite à la découverte d’une gigantesque réserve minière qui devrait booster l’économie et faire grimper l’inflation. Lors des quatre dernières réunions du comité de politique monétaire de la RBA, décision fut prise d’opter pour le statu quo. Après avoir atteint 1.3160 vendredi, la paire EUR/USD a entamé une phase de correction, s’échangeant ce matin à 1.3075. Les devises scandinaves ont peu évolué face à l’euro.

A noter également que le gouverneur de la Banque de Corée a affirmé que le Japon ne peut pas freiner l’appréciation du yen en intervenant unilatéralement parce qu’une intervention unilatérale a peu d’impact sur l’évolution des cours.

Le Financial Times a également annoncé que le résultat des tests de résistance pour le secteur bancaire grec ont été repoussé à octobre afin de permettre à Athènes de souffler un peu alors que le pays fait appel aux marchés financiers pour lever de l’argent.

Les nouvelles de la journée

Une semaine plutôt tranquille commence, du moins jusqu’à la réunion de la Fed demain. L’indice américain NAHB doit être publié aujourd’hui et devrait afficher une légère hausse, passant de 13 à 14. Il est probable, suite aux mauvais chiffres de la consommation américaine, que le marché évolue peu dans les prochains jours, rompant avec la période bullish de la semaine dernière. A noter cette semaine la publication de l’indice Ifo pour l’Allemagne vendredi et également, le même jour, les commandes de biens durables outre-Atlantique.

Sur le marché des changes, l’action de la BoJ semble pour l’instant couronnée de succès mais un tel succès pourrait sombrer en désastre très rapidement donc la prudence est de mise. La paire USD/JPY devrait dans un premier temps continuer de s’apprécier tant que les investisseurs sont optimistes. Pour la paire EUR/USD, le seuil de 1.3260 devrai être surveillé avec une extrême attention. Enfin, l’AUD devrait filer suite aux déclarations de Stevens mais il convient de garder à l’esprit que le dollar australien est l’une des devises les plus surévaluées du G10.

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie