Press "Enter" to skip to content

La revue matinale de forex.fr du 24 août 2010

–    L’aversion au risque continue de prendre le dessus sur les marchés financiers au fur à mesure que les inquiétudes concernant la croissance économique mondiale augmentent

–    L’euro continue de se fragiliser face aux valeurs refuge

–    La Fed était très partagée selon le Wall Street Journal sur la décision de réinvestir le marché hypothécaire

–    Le ministre des Finances danois a révisé à la hausse les besoins de financement interne pour 2010

–    La banque centrale hongroise a maintenu ses taux inchangés (lire l’article)

Les inquiétudes concernant la croissance économique mondiale continue de peser sur les marchés financiers. Les commentaires tenus dans le Times par Martin Weale, membre du comité de politique monétaire de la BoE, selon lequel le risque que le Royaume-Uni retombe dans la récession n’est pas totalement écarté devrait peser sur la bourse londonienne et la livre sterling aujourd’hui.

Le Wall Street Journal a par ailleurs révélé que la banque centrale américaine était très partagée lors de sa décision du 10 août dernier de réinvestir le marché hypothécaire via les bons du Trésor. Selon le quotidien, au moins 7 des 17 représentants se sont exprimés contre ou ont exprimé des réserves concernant cette proposition.

Par ailleurs, le ministre des Finances du Danemark a révisé légèrement à la hausse les besoins de financement interne pour l’année en cours.

Sur les marchés boursiers, le S&P 500 a clôturé en baisse de 0.4% hier. Dans la foulée de la baisse de Wall Street, les marchés financiers asiatiques ont évolué dans le rouge aujourd’hui, le Nikkei s’efforçant notamment de rester au-dessus du seuil psychologique de 9000. A l’heure où nous écrivons, le Nikkei enregistre une chute de 1.2% tandis que Shanghai baisse de 0.9%.

Sur le marché FX, l’euro a continué à baisser tandis que le yen se renforçait à la faveur de l’aversion au risque (voir analyse technique). La paire EUR/USD s’échangeait ce matin à 1.264 tandis que l’USD/JPY évoluait à 84.90. Les principales devises scandinaves évoluent à un niveau similaire à celui d’hier face à la monnaie unique européenne.

Les nouvelles de la journée

Journée chargée en indicateurs macroéconomiques avec notamment la publication des ventes de maisons et la publication de l’indice manufacturier de la Fed de Richmond. D’habitude, ce dernier indicateur n’éveille pas l’intérêt des investisseurs mais vu la faiblesse de l’indice de la Fed de Philadelphie, il va être scruté de près. Par ailleurs, les investisseurs pourront surveiller le discours du membre de la Fed, Evans, à 14h45.

Sur le marché des devises, la tendance des derniers jours devrait se poursuivre avec une baisse des devises matières premières et un repli sur les valeurs refuge.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *