La revue matinale de forex.fr du 29 juillet

-    Séance plutôt mitigée sur les marchés actions en raison de la publication des chiffres de commandes de biens durables aux Etats-Unis. Ces chiffres ont soulevé certains doutes sur la reprise économique outre-Atlantique ce qui a pesé considérablement sur les actions américaines. Ainsi, Wall Street a de nouveau clôturé en baisse, le Nasdaq cédant notamment 1.04%.

-    A l'inverse, les indices boursiers européens n'ont pas été affectés par les inquiétudes des investisseurs américains. Pour autant, la séance d'hier fut plutôt timorée avec une faible hausse de 0.1% du Nasdaq et une chute de 0.9% du FTSE 100 et de 0.5% du DAX allemand. Les résultats trimestriels encourageants de plusieurs entreprises européennes, comme Safran ou Valeo, n'ont pas porté les marchés actions européens.


drapeau-nouvelle-zelande.jpg

–    Séance plutôt mitigée sur les marchés actions en raison de la publication des chiffres de commandes de biens durables aux Etats-Unis. Ces chiffres ont soulevé certains doutes sur la reprise économique outre-Atlantique ce qui a pesé considérablement sur les actions américaines. Ainsi, Wall Street a de nouveau clôturé en baisse, le Nasdaq cédant notamment 1.04%.

–    A l’inverse, les indices boursiers européens n’ont pas été affectés par les inquiétudes des investisseurs américains. Pour autant, la séance d’hier fut plutôt timorée avec une faible hausse de 0.1% du Nasdaq et une chute de 0.9% du FTSE 100 et de 0.5% du DAX allemand. Les résultats trimestriels encourageants de plusieurs entreprises européennes, comme Safran ou Valeo, n’ont pas porté les marchés actions européens.

–    Sur le marché des changes, la paire EUR/USD est restée plutôt stable hier, étant bloqué à 1.30 dollar. De même, l’EUR restait également stable face à la livre sterling et au franc suisse après avoir reculé depuis lundi.

–    Le dollar USD poursuit son recul sur le marché des devises comme en témoigne la baisse du Dollar Index en dessous de 81.9. Les doutes sur la croissance américaine, qui ont été exprimés par le Beige Book de la Fed , pèsent sur le dollar.

–    La paire EUR/NZD a opéré une progression fulgurante hier après que la banque centrale néo-zélandaise ait décidé de relever ses taux à 3%, comme prévu par le consensus.

–    Selon une enquête de Reuters publiée hier, le real brésilien pourrait perdre du terrain dans les prochains mois face au dollar US en raison d’un ralentissement de la croissance économique au Brésil et de la perspective des prochaines élections présidentielles qui vont voir le départ de Lula. Selon cette enquête, la progression du real brésilien devrait être inférieure à celle du yuan, de la roupie ou du rouble. Le real pourrait s’affaiblir d’ici au mois de juin 2011 à 1.82.

Les nouvelles de la journée

Une nouvelle fois, le calendrier économique de la journée de trading est peu chargé. Les investisseurs surveilleront surtout la publication des demandes d’allocation chômage outre-Atlantique.

Les marchés actions européens seront attentifs aux résultats trimestriels de Dassault, Motorola et France Telecom. De bons résultats pourraient permettre aux indices boursiers de finir dans le vert.

Rejoignez la communauté forex.fr sur Facebook et Twitter !

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie