Press "Enter" to skip to content

La revue matinale de forex.fr du 29 septembre 2010

–    Un faible indice de confiance du consommateur américain et l’appel du membre de la BoE Posen ont remis sur le devant de l’actualité la nécessité de nouvelles mesures d’assouplissement quantitatif

–    Bilan plutôt mitigé du rapport Tankan au Japon qui doit accentuer la pression sur la BoJ

–    Le dollar continue sa descente face aux principales devises alors que le prix de l’or bat de nouveaux records

Assouplissement quantitatif ou pas assouplissement quantitatif ? C’est la question qui taraude de nombreuses banques centrales dans le monde. D’après les dernières informations communiquées, il est probable que la BoJ, la BoE et la Fed s’orientent prochainement vers de nouvelles mesures d’assouplissement quantitatif. La faiblesse de l’indice de confiance des consommateurs américains publiés hier a redonné l’espoir aux investisseurs que la Fed va prochainement effectuer des rachats massifs de bons du Trésor, option qui ne semble pas privilégiée pour le moment par le WSJ. Cependant, l’appel du membre de la BoE, Posen, en faveur de nouvelles mesures d’assouplissement quantitatif a convaincu les investisseurs de l’imminence d’une décision dans ce sens au Royaume-Uni, au Japon et aux Etats-Unis. Pour l’instant, la BCE reste plutôt dans une stratégie de sortie de crise à en croire Francfort.

La publication ce matin du rapport Tankan a confirmé l’hypothèse de nouvelles mesures au Japon alors que des rumeurs circulent sur l’issue de la prochaine réunion des 4 et 5 octobre.

De manière plus positive, la Chine accumule les bonnes performances puisque l’indice PMI HSBC a confirmé un renforcement de la confiance du secteur manufacturier, avec une hausse de l’indice à 52.9 en septembre contre 51.9 en août.

Alors que la spéculation bat son plein sur le rouble, la banque centrale russe a annoncé hier son intention de maintenir son taux d’intervention à un plus bas record pendant plusieurs mois encore afin de soutenir l’économie. Le taux de refinancement est resté à 7.75% conformément aux attentes, l’inflation étant plus maitrisée.

Sur le marché des matières premières, le prix de l’or continue de grimper, dépassant le niveau de 1310 dollars l’once du fait de la publication de mauvais indicateurs économiques.

Le dollar continue de perdre du terrain sur le Forex, à mesure que les spéculations autour de nouvelles mesures augmentent. L’indice dollar effectif a chuté de 0.4% hier à son plus bas niveau depuis près de huit mois alors que l’EUR/USD a atteint 1.36 et que l’USD/JPY a chuté en-dessous de 84 yens. La livre sterling a chuté en même temps que le dollar, en raison des commentaires de Posen. Les devises scandinaves ont gagné du terrain, la chute de l’EUR/SEK étant aidé par la publication d’indicateurs économiques positifs en Suède, notamment les ventes au détail.

Les nouvelles de la journée

La journée sera marquée par plusieurs manifestations contre les mesures d’austérité en Europe. Les plus importantes manifestations devraient se produire en Espagne où le gouvernement Zapatero est mis en difficulté. La Commission Européenne devrait présenter également une proposition législative afin d’améliorer la gouvernance économique, comprenant des sanctions pour les pays ayant des déficits trop importants. Un point de cette proposition doit aussi avoir trait à une meilleure coordination de la politique fiscale entre les pays de l’UE.

A noter également que le Financial Times a révélé hier que la banque centrale irlandaise s’apprête à injecter près de 5 milliards d’euros supplémentaires afin de sauver Anglo Irish Bank Corp, portant le coût total du sauvetage à 30 milliards d’euros. Suite à cette annonce, les obligations irlandaises ont atteint un niveau record, le rendement des titres à 10 ans atteignant 6.72%.

Enfin, sur le marché des devises, plusieurs données économiques seront publiées ce matin par la Norges Bank. Dans l’ensemble, les principales monnaies devraient évoluer dans leur range en l’absence d’indicateurs économiques majeurs. Le déclin du dollar devrait s’accentuer.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *