La situation sur le marché des changes

La paire EUR/USD est tombée à 1.2282, après avoir touché le niveau de 1.2178, soit le niveau le plus bas depuis le 19 mai. De son côté, la paire EUR/JPY est tombée à 110.69, après être tombée hier à 108.84, soit son plus bas niveau depuis novembre 2001, pour le troisième jour consécutif alors que les craintes d’un ralentissement de la croissance en Europe se font de plus en plus importantes. Un tel ralentissement limiterait probablement la demande pour les avoirs en Euros, ce qui aura des conséquences néfastes sur la région.

coree.jpg

La paire EUR/USD est tombée à 1.2282, après avoir touché le niveau de 1.2178, soit le niveau le plus bas depuis le 19 mai. De son côté, la paire EUR/JPY est tombée à 110.69, après être tombée hier à 108.84, soit son plus bas niveau depuis novembre 2001, pour le troisième jour consécutif alors que les craintes d’un ralentissement de la croissance en Europe se font de plus en plus importantes. Un tel ralentissement limiterait probablement la demande pour les avoirs en Euros, ce qui aura des conséquences néfastes sur la région.

Cette peur se reflète dans l’indice du sentiment du consommateur européen, avec une baisse de 3.6 en Allemagne, alors que les dépenses des consommateurs français sont en baisse de 0.5%.

La paire GBP/USD est tombée de 3% depuis le début de l’année, dans un environnement budgétaire très difficile pour l’Angleterre, qui pèse évidemment sur la devise anglaise. Les actions anglaises sont aussi tombées à leur niveau le plus bas depuis huit mois, alors que l’indice FTSE100 est tombé de 2.5%, dans un environnement général très difficile pour les marchés actions, qui ont tous été largement chahuté.

De son côté, la paire GBP/USD est tombé, malgré un chiffre encourageant en provenance d’Angleterre, selon lequel le PIB a progressé de 0.3% au premier trimestre, ce qui est un peu plus que le consensus des attentes des analystes, qui était à 0.3%.

Adam Posen, de la Banque d’Angleterre, la BoE, a dit que les économies américaines et anglaises avaient un « risque faible » de suivre le Japon vers une décade de stagnation, et ce, en dépit de la poursuite des menaces de déflation.

Sur les devises exotiques, la paire AUD/USD est remontée à 0.8232, après avoir touchée 0.9067, son plus bas niveau depuis le 20 juillet dernier, alors que la paire NZD/USD a perdu 0.5% pour arriver à 0.6666, après avoir même touchée 0.6561. Il est clair que la crise en développement entre la Corée du Sud et la Corée du Nord a eu un impact négatif sur tous les marchés, et particulièrement sur les devises asiatiques.

L’attente de la parité sur la paire AUD/USD a été repoussée suite à la crise européenne, qui pousse la demande globale de dollars, encore perçus comme un étant une valeur refuge dans un environnement dangereux pour la croissance globale.

Le nouveau prognostic pour la fin de l’année est de 0.9000, avec une étape intermédiaire proche à 0.8400. De même, pour la paire NZD/USD, les attentes sont passées de 0.7300 à 0.6900.

Tous les regards du monde sont justement tournés en ce moment vers la péninsule coréenne, témoin d’une tension aux conséquences potentiellement graves. Le Won sud-coréen a néanmoins arrêté son déclin suite aux déclarations du Vice-Ministre des finances coréen, Yim Jong Yong, qui a dit que le gouvernement était prêt à prendre des mesures pour stabliser la devise nationale. La paire USD/KRW était en baisse hier, passant de 1’277.85 à 1’254.15.

La prudence reste le thème central sur les marchés dans cet environnement difficile et incertain, où tout peut arriver d’une minute à l’autre, et nous ne pouvons que vous conseiller de garder un levier raisonnable et de faire un bon usage de vos stops !

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie