Press "Enter" to skip to content

La zone euro dans la tourmente ?

A l’ouverture du marché des changes ce matin, l’euro était plutôt stable face au dollar et chutait légèrement face à la devise nippone.

La publication des chiffres de l’inflation pour le mois de mai dans la zone euro devrait vraisemblablement affaiblir la monnaie unique européenne. En effet, alors que l’inflation avait décéléré le mois précédent, elle enregistre une hausse, en s’établissant à 3,6%.

Alors que les 10 ans de la BCE seront célébrés le 1er juin, les critiques à l’encontre de l’orthodoxie monétaire de l’institut européen ont repris de la vigueur après s’être légèrement atténuées en raison des bons chiffres de la croissance en Allemagne et de la décélération de l’inflation.

Cependant, comme l’a rappelé Christian Noyer (ci-contre) dans un entretien accordé au journal Le Figaro, la situation dans la zone euro est bien meilleure que les statistiques ne peuvent le montrer car les fondamentaux de l’économie sont bons. De tels propos sont d’ailleurs confirmés par des analystes de Barclays Capital. Au demeurant, il souligne que l’euro a permis de surmonter de nombreuses crises depuis 2001 ce que le franc n’aurait certainement pas permis s’il était resté en vigueur.

A l’inverse, la devise américaine sort renforcée de cette semaine en finissant sur une bonne note. En effet, la croissance outre-atlantique au premier trimestre a été revue à la hausse  ce qui a soutenu le dollar hier sur le marché des changes face aux autres devises.

Enfin, la livre sterling termine la semaine en hausse face à l’euro et au dollar alors que le franc suisse reste plutôt stable face aux deux devises.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *