Le blogueur financier Minerve tire sa révérence

Cette histoire prend un tournant particulier puisqu'elle a pour toile de fond un durcissement de l'usage d'internet en Corée du Sud.
blogueur-escroc.jpg

Cette histoire prend un tournant particulier puisqu’elle a pour toile de fond un durcissement de l’usage d’internet en Corée du Sud.

Jusqu’à maintenant, les traders francophones n’ont certainement jamais eu l’occasion d’entendre parler de Minerve, à l’exception de ceux qui se souviennent encore de leurs cours d’histoire portant sur la mythologie. En l’occurrence, il n’est pas question ici de la déesse romaine de la sagesse mais d’un blogueur financier sud-coréen qui a pris pour pseudonyme Minerve.

Pendant plusieurs mois, Minerve, qui se présentait comme un ancien courtier résidant à l’étranger, a inondé de ses « posts » le forum de discussions Agora, qui est hébergé par le portail Daum. Son activité a commencé en juillet 2008 et elle fut marquée par quelques coups d’éclat spectaculaires qui ont permis d’asseoir rapidement sa réputation. Ainsi, il a notamment prévu la faillite de la banque d’affaires Lehman Brothers et la chute du won face au dollar sur le marché des changes. Ces quelques succès, qui cachent en fait de nombreuses erreurs, ont vite fait de bâtir sa légende sur la blogosphère et dans le monde des courtiers. Au plus haut de la vague, les « posts » de Minerve étaient lus par près de 370 000 internautes.

Cependant, tel Icare, ce dernier s’étant trop rapproché du soleil, il a fini par chuter. La chute fut évidemment dure puisqu’il fut emprisonné et accusé de « diffuser de fausses informations dans le but de porter atteinte à l’intérêt public ». Disculpé et libéré depuis, le fameux Minerve était en fait un chômeur d’une trentaine d’années qui glanait ses informations sur internet.

Au final, aucune méthode miracle, aucune connaissance particulière des marchés. Rien. Minerve savait seulement utiliser intelligemment internet afin de se bâtir une réputation.

A l’instar des services de renseignement, Minerve récupérait ses informations si précieuses aux yeux de nombreux courtiers sur un outil qui est à la portée de tous. Au final, loin de diffuser des informations économiques inaccessibles, il diffusait simplement des informations disponibles à partir des « sources ouvertes », pour réutiliser le jargon des services de renseignement.

Deux leçons peuvent être tirées de cette aventure. D’abord, les traders doivent se méfier des intervenants qui se targuent de décrypter les informations économiques avant tout le monde. En effet, même s’il a réussi par exemple à prévoir l’effondrement du won, il a également diffusé de nombreuses informations qui se sont avérées fausses et qui ont pu porter atteinte à des investisseurs peu prudents. Enfin, le succès de Minerve montre également qu’en matière de trading, ce qui est le plus important, c’est d’avoir accès aux informations. En effet, toutes les informations sont disponibles, notamment grâce à des flux d’informations en temps réels fournis par des agences, comme Bloomberg par exemple, pour pouvoir faire des trades judicieux. Bien sûr, cela ne garantit pas qu’un trade sera immanquablement fructueux mais cela permet de mettre toutes les chances de son côté. Ainsi, il convient de s’informer au maximum, sur les forums et les sites d’informations comme forex.fr notamment pour pouvoir tenter d’anticiper les mouvements du marché.

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie