Press "Enter" to skip to content

Le dollar australien au-dessus de 93 cents US

En Asie, la monnaie unique européenne est repartie ce matin à la hausse, se rapprochant de plus en plus du seuil psychologique de 1,50 dollar, seuil qui pourrait être dépassé dans les prochains jours. Le marché des changes attend aujourd’hui peu d’indicateurs macroéconomiques par conséquent il devrait poursuivre sur la tendance d’hier. La réunion des ministres des Finances de l’Eurogroupe qui se sont dits préoccupés par la faiblesse du dollar n’a pas changé la donne. Le marché semble désormais peu réceptif aux effets d’annonce et attend des actions décisives qui ne pourraient intervenir que dans plusieurs mois.

La principale information économique de la journée fut la publication des minutes de la réunion du 6 octobre de la Banque de réserve australienne. A l’occasion de cette réunion, les membres du comité de politique monétaire avaient décidé de relever le taux directeur en le faisant passer de 3% à 3,25%. L’Australie fut ainsi le premier pays du G20 à renouer avec une hausse des taux, ce qui fut interprété comme un signal très positif par les marchés. Plusieurs autres pays, dont la Norvège, devraient lui emboîter le pas.

Le compte-rendu de cette réunion du 6 octobre a mis en lumière les préoccupations des membres de la banque centrale vis à vis de l’inflation. En effet, ils ont décidé de relever les taux car ils craignaient, à juste titre, qu’une politique monétaire expansionniste sur la longue durée ne soit facteur de tensions inflationnistes.

De tels propos ont renforcé sur le marché la probabilité d’une hausse des taux plus importante le mois prochain. Certains analystes estiment d’ailleurs que le relèvement pourrait être de 50 points. Cette hypothèse a en tout cas renforcé la devise australienne face au dollar américain, lui faisant dépasser le seuil des 93 cents américains, soit un plus haut depuis près de quatorze mois. Les swaps de taux à un an ont également profité de ces spéculations, bondissant à 4,80%.

Le dollar australien est l’une des devises du marché des changes qui profite le plus du rebond de l’économie en raison de la hausse du cours des matières premières et du différentiel de taux entre l’Australie et les Etats-Unis.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *