Press "Enter" to skip to content

Le dollar essuie l’échec du plan d’aide

L’échec des discussions au Sénat américain concernant le plan de sauvetage des constructeurs automobile a jeté un coup de froid sur le marché des changes. En effet, hier encore, il était presque acquis qu’un vote favorable de la Chambre haute allait mettre un terme aux péripéties de General Motors, Ford et Chrysler. C’était pourtant sans compter sur la détermination de quelques élus républicains qui souhaitent de meilleures garanties afin d’investir de l’argent public dans ces groupes.

Cette nouvelle a évidemment pesé sur le dollar qui s’est affiché aujourd’hui en forte baisse face à la devise nippone. En effet, pour la première fois depuis près de 13 ans, la devise américaine est passée sous la barre des 90 yens. Cette situation n’est en tout cas pas du goût du gouvernement japonais qui pourrait envisager d’intervenir pour freiner la hausse handicapante du yen dans un contexte de forte volatilité du marché des devises. Le but du gouvernement japonais serait ainsi d’offrir une bouffée d’oxygène aux exportateurs nippons qui sont pénalisés par la crise économique et l’appréciation du yen.

Concernant le cross euro/dollar, le dollar s’affichait en revanche en hausse dans les échanges européens ce matin, notamment sous l’effet des propos d’un membre influent de la Banque Centrale Européenne, l’allemand Axel Weber, qui a laissé entendre que le marché ne doit pas s’attendre à l’avenir à une baisse importante des taux de la part de l’institut d’émission monétaire de Francfort.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *