Le pétrole recule alors que l’optimisme lié aux négociations USA-Chine s’épuise

Le pétrole recule alors que l’optimisme lié aux négociations USA-Chine s’épuise

Investing.com – Les prix du brut ont baissé jeudi, abandonnant les gains antérieurs alors que l’optimisme concernant les négociations commerciales américano-chinoises s’est dissipé.

Les contrats à terme sur le pétrole brut West Texas Intermediate pour le mois de février ont reculé de 1,62% pour atteindre 51,51 dollars le baril à 9 h 59 (HE) (14 h 59 GMT), contre 52,30 dollars mercredi. Dans le même temps, le Brent, l’indice des prix du pétrole hors des États-Unis, a reculé de 1,1% à 60,76 dollars le baril.

Les tensions commerciales entre les deux pays se sont quelque peu apaisées mercredi après trois jours de négociations, mais aucune annonce officielle n’a été faite. La réunion devait initialement durer deux jours mais a été prolongée jusqu’à un troisième jour, ce qui, selon le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Lu Kang, était un signe de la gravité des deux côtés.

Une autre réunion entre le représentant américain du Commerce, Robert Lighthizer et le vice-Premier ministre chinois Liu He est prévue pour le mois de janvier. Les deux pays ont jusqu’au 1er mars pour conclure un accord avant que les États-Unis ne prévoient d’augmenter leurs droits de douane sur des marchandises chinoises d’une valeur de 200 milliards de dollars.

Néanmoins, des obstacles mondiaux pourraient ralentir la demande de carburant, le ralentissement de la croissance économique et les incertitudes commerciales ayant inquiété certains investisseurs. L’augmentation des réductions imposées par l’OPEP n’a eu aucune incidence sur l’offre de pétrole des États-Unis, qui a augmenté de 2 millions de barils par jour (bpd) l’année dernière pour atteindre un record mondial de 11,7 millions de bpj.

Le ministre iranien du Pétrole, Bijan Zanganeh, a déclaré qu’il ne respecterait pas les sanctions américaines contre le pétrole qui ont été imposées en octobre.

« Nous pensons que nous ne devrions pas respecter les sanctions illégales contre l’Iran », a déclaré M. Zanganeh lors d’une conférence de presse conjointe à Bagdad avec son homologue irakien, Thamer al-Ghadhban.

Dans le négoce d’autres produits énergétiques, les futures RBOB sur l’essence ont diminué de 0,9%, à 1,4119 USD le gallon, tandis que le fioul domestique a diminué de 0,3%, pour s’établir à 1,8747 USD le gallon. Les contrats à terme sur le gaz naturel ont bondi de 1,1% pour atteindre 3,018 dollars par million d’unités thermiques britanniques.

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie