Le PMI Chicago envoie un signal négatif aux cambistes

Selon l'association ISM, l'activité économique de la région de Chicago a reculé en octobre pour le deuxième mois consécutif pour s'établir à 49.9, soit juste en dessous de la limite entre contraction et expansion de l'activité.

Ce chiffre est inférieur aux attentes puisque les analystes interrogés par Reuters et Bloomberg s'attendaient à un consensus à 50.9, ce qui aurait constitué un signal positif pour les investisseurs et notamment pour l'euro qui profite depuis hier d'un contexte propice.

Dans la foulée de cet indicateur macroéconomique, l'euro a continué à décrocher légèrement face au dollar de son plus haut en intra-day à 1.3020.

Ce décrochage n'est pas une surprise: les cambistes vendent l'euro alors qu'il a atteint un niveau qu'ils jugent élevé pour le moment. Ce décrochage est également alimenté par le PMI Chicago.

PMI Chicago

Selon l’association ISM, l’activité économique de la région de Chicago a reculé en octobre pour le deuxième mois consécutif pour s’établir à 49.9, soit juste en dessous de la limite entre contraction et expansion de l’activité.

Ce chiffre est inférieur aux attentes puisque les analystes interrogés par Reuters et Bloomberg s’attendaient à un consensus à 50.9, ce qui aurait constitué un signal positif pour les investisseurs et notamment pour l’euro qui profite depuis hier d’un contexte propice.

Dans la foulée de cet indicateur macroéconomique, l’euro a continué à décrocher légèrement face au dollar de son plus haut en intra-day à 1.3020.

Ce décrochage n’est pas une surprise: les cambistes vendent l’euro alors qu’il a atteint un niveau qu’ils jugent élevé pour le moment. Ce décrochage est également alimenté par le PMI Chicago.

L’euro n’en demeure pas moins en positif face au dollar avec un gain journalier de 0.12% à 1.2978 au moment de la rédaction de cet article.

La monnaie unique se lance de nouveau à l’assaut du niveau de 1.30 dollar et un scénario similaire à celui de mi-octobre n’est pas exclu lorsque l’euro s’était approché de 1.3150.

Les chiffres de l’emploi et du chômage aux Etats-Unis, s’ils sont positifs, pourraient fournir de nouvelles raisons d’être “long” sur la paire.

 

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie